Fermer
#Culture

Vidéo. Maroc: les élèves de la Maison d'Anfa vibrent au rythme de l'Afrique

Mise à jour le 07/05/2018 à 15h55 Publié le 07/05/2018 à 15h41 Par Khalil Essalak et Mar Bassine Ndiaye

#Maroc : Les élèves de la Maison d'Anfa à Casablanca ont organisé une journée dédiée à la culture africaine, et visant à une meilleure connaissance des 54 pays du continent. Une façon originale de célébrer le retour du Maroc au sein de l'Union africaine et sa prochaine adhésion à la CEDEAO.


Afin de mieux s'imprégner de l'Afrique, les élèves de l'école Maison d'Anfa à Casablanca ont organisé une journée culturelle entièrement dédiée au continent. Musiques, chansons, danses et spectacles théâtraux ont mis en valeur la culture africaine, celle du Nord, mais aussi du Sud, le samedi 5 mai 2018 dans l'enceinte même de l'école. A l'exception des spectacles de deux troupes professionnelles, l'une marocaine et l'autre sénégalaise, tout était l'œuvre des jeunes élèves de l'établissement. Les parents d'élèves étaient nombreux à venir assister à cette journée censée les mettre, eux aussi, en contact avec l'Afrique. 

Les enfants s'étaient transformés pour l'occasion en géographes et en peintres, confectionnant une grande carte du continent en y faisant figurer ses 54 pays. Les murs et les poteaux autour du terrain sportif de l'école où se tenait cette journée arboraient des drapeaux confectionnés là encore par les élèves. 

Le choix du thème de l'Afrique a été guidé par le choix politique du Maroc de renforcer ses liens millénaires avec les pays du continent. "Avec le retour du Maroc à l'Union en Africaine, l'année dernière, et la demande d'intégrer la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), nous devons sensibiliser les élèves aux enjeux de ces choix politiques", explique Ahmed Benfellah, directeur de l'établissement. 

L'organisation de cette journée par les élèves est le fruit d'un travail de longue haleine. "Les élèves et les enseignants qui les ont encadrés ont travaillé deux mois durant pour produire ces spectacles culturels africains, ainsi que la décoration", explique Aïcha Zekri, enseignante qui s'est improvisée présentatrice. 

Il convient de rappeler que la Maison d'Anfa est l'une des écoles mises en place par les sœurs franciscaines à Casablanca. Elle comprend une maternelle, une école primaire et un collège. 
Le 07/05/2018 Par Khalil Essalak et Mar Bassine Ndiaye

à lire aussi