Fermer
#Economie

Vidéo. African Digital Summit, une 4e édition sous le signe de l’innovation

Mise à jour le 24/01/2018 à 13h17 Publié le 24/01/2018 à 13h15 Par Moussa Diop et Adil Gadrouz

#Maroc : La 4e édition de l’African Digital Summit (ADS) se déroulera les 22 et 23 février prochain à Casablanca. Plus de 1.300 professionnels du digital originaires d’une vingtaine de pays sont attendus. Explications avec Mounir Jazouli, président du Groupement des annonceurs du Maroc.

Casablanca abritera les 22 et 23 février prochain la 4e édition de l’Africa Digital Summit. Organisée par le Groupement des annonceurs du Maroc (GAM), cette manifestation réunit chaque année les annonceurs, les professionnels du marketing et du digital, les éditeurs, les médias et les agences d’Afrique et des autres continents.

Pour cette édition, plus de 1.300 professionnels du digital et une quarantaine de speakers originaires d’une vingtaine de pays d’Afrique et d’ailleurs sont attendus.

L’occasion pour les marketeurs et publicitaires de découvrir les tendances du digital et d'identifier les évolutions numériques futures pour réussir leur transformation et mieux piloter leurs stratégies marketing.


LIRE AUSSI: Afrique du Sud: poursuite des manifestations contre une publicité jugée "raciste" de H&M


Il est à noter que la publicité digitale au Maroc pèse entre 400 et 500 millions de dirhams par an, soit environ 8% des budgets des annonceurs. Un chiffre en constante progression et qui devrait peser environ 20% dans les pochaines années, selon les projections des professionnels. 

Cette 4e édition est placée sous le signe de l’innovation. Parmi les nouveautés cette année, on compte le lancement par le Groupement des annonceurs du Maroc, en association avec Smart Studio et l’agence Archipel Digital, d’une Web TV dédiée au digital en Afrique. Celle-ci vise à exploiter et valoriser les contenus des vidéos des trois précédentes éditions de l’ADS, de contribuer à son rayonnement continental et international, d'offrir une tribune de référence aux acteurs du secteur et de devenir la plateforme privilégiée pour les contenus professionnels.


LIRE AUSSI: Publicité raciste: la compagnie chinoise de lessive s’excuse


Autre nouveauté: l’ADS Digital Garden, un espace qui vise à mettre en avant des startups technologiques et des innovations pouvant servir les annonceurs dans leurs stratégies digitales. Mis en place grâce à une démarche d’Open innovation en Martech et AdTech, il sera élargi cette année pour recevoir plus de startups, en partenariat avec La Factory, un espace d’innovation situé au Technopark de Casablanca et qui a pour mission d’accélérer la collaboration entre grandes entreprises et startups et le Soft Centre, un centre de développement logiciel mis à la disposition des opérateurs de l’industrie des technologies de l’information.

En outre, cette édition, comme la précédente, sera marquée par la 2e édition des Moroccan Digital Awards, qui récompense les annonceurs et les marques qui se sont distingués dans le domaine au Maroc. 18 trophées seront décernés dans 6 catégories. A noter aussi qu’un trophée de la marque la plus digitalisée au Maroc sera également décerné à l’issue d’un sondage grand public sur internet.

Enfin, lors de ce rendez-vous seront présentés les résultats de la 4e édition de l’étude annuelle sur les tendances du digital côté annonceurs, les Digital Trends Morocco 2018.

Le 24/01/2018 Par Moussa Diop et Adil Gadrouz