Fermer

Saham Finances: c'est la famille du président sud-africain qui met pied dans l'assurance marocaine

Mise à jour le 08/03/2018 à 14h34 Publié le 08/03/2018 à 14h03 Par Mar Bassine

#Economie
patrice motsepe le beau frère de cyril ramphosa achète saham assurance maroc

Le président Cyril Ramaphosa et la première dame sud-africaine Dr. Tshepo Motsepe- Ramaphosa. En médaillon, le Patrice Motsepe.

© Copyright : DR

#Maroc : Patrice Motsepe qui vient d'acquérir Saham Finances n'est autre que le beau-frère du président sud-africain, Cyril Ramaphosa. Or, le contrôle d'une compagnie d'assurance marocaine par un proche du dirigeant d'Afrique du Sud est lourd de conséquences au plan géostratégique.


Saham Finances a annoncé la vente de 53,4% de son capital, détenu par le groupe de Moulay Hafid Alamy, à son partenaire sud-africain Sanlam. Mais ce que ne dit pas le communiqué repris par la presse du continent, c'est que l'acquéreur n'est autre que Patrice Motsepe, le beau-frère de l'actuel président sud-africain, Cyril Ramaphosa. 

En effet, même si le capital de Sanlam Limited est très éclaté, réparti parmi les actionnaires de la compagnie d'assurance, c'est sans doute Patrice Motsepe qui en est la personne physique la plus influente. Motsepe est présent dans le capital de Sanlam à travers plusieurs fonds d'investissement et sociétés qu'il contrôle, notamment Ubuntu Investment et Sanlam investment management Inc. Grâce à cette myriade de participations, il est l'actionnaire de référence de Sanlam Limited. 

Patrice Motsepe est le jeune frère de la célèbre Dr Tshepe Motsepe-Ramaphosa, la Première dame sud-africaine. Les Motsepe sont issus d'une famille princière de la tribu des Tsawana, l'une des plus importantes minorités de la nation Arc-en-ciel. Cependant, il s'agit aujourd'hui de l'une des familles les plus puissantes du pays. Au-delà de la fraternité par alliance avec le chef de l'Etat sud-africain, l'autre grande sœur de Patrice, Bridgette Radebe, est la plus première femme sud-africaine noire à posséder des mines. Et son mari n'est autre que Jeff Radebe, l'actuel ministre de l'Energie qui a été de tous les gouvernements depuis 1994, lors de la prise de pouvoir de Nelson Mandela. 

Il faut dire que par cette acquisition -si elle est validée par les autorités financières marocaines- l'Afrique du Sud marque son entrée dans le secteur stratégique marocain qu'est l'assurance. En effet, Sanlam, avec lui Patrice Motsepe, sera désormais l'actionnaire majoritaire de Saham Assurances Maroc. Il s'agit d'une première, dans la mesure où nombre de compagnies étrangères ont voulu poser leurs valises sur le marché marocain, mais ont toutes été éconduites par la Direction des assurances et de la prévoyance sociale (DAPS) et le puissant lobby de la Fédération marocaine des sociétés d'assurance et de réassurances (FMSAR). 

Cette opération stratégique permettra-t-elle de resserrer les liens avec l'Afrique du Sud? De toute évidence oui. Car même si Saham Finances est composée de trois compagnies d'assurance dans 26 pays, il n'en demeure pas moins que la filiale marocaine en constitue le vaisseau amiral. Les conséquences géopolitiques sont indéniables et cette acquisition pourrait accélérer le réchauffement des relations entre l'Afrique du Sud et le Maroc. 
 
Car, faut-il le rappeler, c’est en novembre dernier avec la rencontre entre le président sud-africain, Jacob Zuma, et le roi Mohammed VI qu’a été décidée la nomination des ambassadeurs des deux pays. C'est en 2004 que le Maroc avait rappelé son ambassadeur à Pretoria après que le gouvernement de Thabo Mbecki ait reconnu la République arabe sahraouie démocratique. L’arrivée de Sanlam au Maroc marque indubitablement une nouvelle ère dans les relations bilatérales entre les deux pays. 



Répartition du chiffre d'affaires de Saham Finances

Saham Finances: l'acquéreur est le beau frère de Cyril Ramaphosa répartition du Chiffre d'Affaires
Saham Assurances Maroc représente 43% du chiffre d'affaires 2016 de Saham Finances. © Copyright : DR




Le 08/03/2018 Par Mar Bassine

à lire aussi