Fermer

Le prince Al-Walid vend sa chaîne Mövenpick au groupe Accor

Mise à jour le 30/04/2018 à 13h47 Publié le 30/04/2018 à 13h40 Par Mar Bassine

#Economie
Movenpick dans le giron d'Accor
© Copyright : DR

#Maroc : Le prince saoudien Al-Walid annonce la vente de sa chaîne hôtelière Mövenpick à Accor SA. L'opération devrait être finalisée au cours de l'année 2018. En Afrique, au moins une dizaine d'hôtels seront probablement concernés, dont 3 au Maroc.


Les établissements de la chaîne Mövenpick Hotels & Resorts porteront bientôt les enseignes du groupe français Accor. En effet, le prince Al-Walid a décidé de céder les hôtels de la marque à son partenaire le groupe français, présent aux quatre coins du monde. 

C'est au second semestre 2018 que le deal devrait être conclu entre Kingdom Holding, qui détient déjà 5,7% d'Accor SA et ce dernier. Accor avait déjà annoncé qu'il allait acheter Mövenpick Hotels & Resort pour un montant de 560 millions de francs suisses, soit 567 millions de dollars. Le groupe français affirmait notamment que cette acquisition allait booster son activité et sa rentabilité et serait la concrétisation de son ambitieuse stratégie de développement. 

Par cette opération, Accor met la main sur un patrimoine de 84 établissements hôteliers, dont certains exploitent des casinos, répartis dans 27 pays. 

Au Maroc, le groupe Mövenpick est présent à Tanger, Casablanca et Marrakech, alors qu'Accor exploite une trentaine d'hôtels que possède le fonds Risma, dont Accor est actionnaire. 

En Egypte également, on compte quelques hôtels de l'enseigne Mövenpick, notamment à Aïn Soukhna et à Nord Coast. On en rencontre également à Abidjan, Lagos et Addis Abeba. 
Le 30/04/2018 Par Mar Bassine