Fermer

Maroc. Aviculture: 140 opérateurs de la FISA en prospection au Ghana

Mise à jour le 27/09/2018 à 17h52 Publié le 27/09/2018 à 06h16 Par Le360 Afrique - MAP

#Economie
aviculture
© Copyright : DR

#Maroc : Près de 140 rencontres avec une cinquantaine d'entreprises ghanéennes ont été réalisées lors de la première étape de la mission BtoB, organisée à Accra par la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole au Maroc (FISA).

BLes opérateurs marocains ont exprimés leur disposition à participer et à contribuer au développement du secteur avicole ghanéen et à réunir les conditions appropriés à même de booster les échanges et le partenariat bilatéral, indique un communiqué de la FISA.

Lors de cette mission (24-25 septembre), qui a été l'occasion d'échanger sur les moyens de renforcer davantage la coopération entre le Maroc et le Ghana, la FISA a passé en revue les différents plans et stratégies du secteur avicole mis en place par le Ministère de l'Agriculture afin de développer ce secteur, fait savoir le communiqué.

La séance plénière consacrée à l'identification et à la mise en relief des différentes opportunités de coopération et de partenariats offertes au niveau du secteur avicole a connu la participation de près de vingt-cinq professionnels marocains représentant la filière avicole dans son ensemble (Elevage, abattage, accouvage, fabrication d'aliments composés, production d'œufs), un représentant du ministère de l'Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, un représentant de l'EACCE et le Directeur du centre de formation " Avipole – Casablanca ", précise la FISA.


LIRE AUSSI: Cameroun: la machine avicole est grippée!


La première étape de cette mission, marquée par la présence du ministre de l'Agriculture ghanéen, Owusu Afriyie Akoto et l'Ambassadeur du Maroc au Ghana, Mohammed Farahat, a débuté par une importante rencontre qui a réuni, lundi à Accra, les opérateurs avicoles marocains avec leurs homologues ghanéens autour d'un ordre du jour axé sur la promotion des investissements et un partenariat bilatéral.

A la fin des rencontres BtoB, les professionnels ont rencontré le ministre d'Etat auprès du Vice-Président, Abubakar Saddique Boniface qui les a assurés de son soutien dans le développement du partenariat attendu suite à ces rencontres.

La mission qui se poursuit les 26 et 27 courant au Togo, se rendra après au Bénin (27 au 29 septembre).
Le 27/09/2018 Par Le360 Afrique - MAP

à lire aussi