Fermer
#Politique

Vidéo. Ibrahim Governance Weekend. André Azoulay: "le Maroc propose du win-win"

Mise à jour le 10/04/2017 à 19h27 Publié le 10/04/2017 à 19h20 Par Khalil Essalak et Mar Bassine Ndiaye

#Maroc : Pour Mohammed VI, l'Afrique doit aller vers un partenariat gagnant-gagnant. André Azoulay qui a lu le discours royal à Marrakech vendredi 7 avril, revient sur ce que propose le Maroc, tout en décryptant le modèle de développement du royaume.


Selon les propres mots du roi du Maroc, "une gouvernance optimale de notre continent devrait découler d'une combinaison réussie et cohérente d'expériences extérieures adaptées, de modes opératoires internes renouvelés et de pratiques innovantes à l'échelle du continent". Et pour Mohammed VI, nombreuses sont les initiatives qui montrent l'engagement du Maroc dans cette voie et qui attestent d'un "potentiel de succès". 

Certes, chaque pays doit trouver son propre modèle, il n'empêche que le Maroc est en train de confirmer la solidité du sien en matière de coopération, voire de codéveloppement. André Azoulay, conseiller du roi Mohammed VI, reprend à son compte le constat selon lequel, dans de nombreux domaines les réalisations sont palpables.


LIRE AUSSI: Marrakech: Mohammed VI appelle l'Afrique à "promouvoir les intérêts communs"

Il y a notamment "la réforme structurante de régionalisation avancée, entamée ces dernières années, la mise au point de schémas de financement innovants, destinés à réaliser des projets, phares, l'instauration d'un fonds souverain qui permet désormais la participation directe d'investissements souverains internationaux aux stratégies nationales de développement et enfin, l'action citoyenne et volontaire de plusieurs grandes entreprises publiques pour allier le développement économique et les réalisations à fort impact social et local". 
Le 10/04/2017 Par Khalil Essalak et Mar Bassine Ndiaye