Fermer

Cameroun-Maroc. CAN 2019: un duel de fauves à Yaoundé

Mise à jour le 10/06/2017 à 11h26 Publié le 10/06/2017 à 10h53 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne

#Sports
Lions indomptables
© Copyright : DR

#Maroc : Les Lions de l’Atlas et les Lions indomptables s’affrontent, ce samedi 10 juin 2017 à Yaoundé, lors de la première journée de la CAN 2019. En conférence d’avant-match, Hervé Renard a loué le collectif camerounais, qui va faire face aux individualités marocaines.

Le Cameroun et le Maroc s'affrontent, ce samedi 10 juin 2017 à Yaoundé, dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019.

En conférence de presse d’avant-match, Hervé Renard, le sélectionneur du Maroc, a souligné la supériorité du Cameroun. «Je connais bien l’équipe du Cameroun. Quelque temps avant notre sacre à la CAN 2015 (avec la Côte d’Ivoire, ndlr), on avait pris une petite leçon ici. J’ai également suivi cette équipe attentivement durant son sacre à la CAN 2017. Ça prouve que le facteur collectif est beaucoup plus important que les individualités», a déclaré Hervé Renard.


LIRE AUSSI : Vidéo. Paul Biya aux Lions indomptables: "vous les avez mis dans la sauce"


Le technicien français a appuyé ses dires par l'histoire des rencontres entre les deux pays. «En termes de statistiques, c’est 10 matchs dont 5 victoires pour le Cameroun et 5 matchs nuls. Le Cameroun dans l’histoire du football africain est certainement la meilleure équipe», a-t-il ajouté. Pour Hervé Renard, le match sera d’autant plus difficile qu’il se joue en fin de saison. «Il va nous manquer beaucoup de joueurs par rapport à l’équipe qui a joué la CAN. Mais on va faire avec. Il faut savoir s’adapter», affirme-t-il.

Côté camerounais, on aborde ce premier match officiel à domicile après le sacre lors de la CAN 2017 avec décontraction et sérieux. «C’est un bon match de préparation pour la Coupe des confédérations. On veut gagner pour avoir le moral. Notre ambition est de terminer à la première place dans ces éliminatoires. Le Maroc a une bonne équipe», souligne Hugo Broos, le sélectionneur du Cameroun.


LIRE AUSSI : Cameroun: quels sont les Lions d'Hugo Broos pour la Coupe des confédérations


Le Cameroun, sur ses dix derniers matchs affiche un bilan de 5 victoires, 4 matchs nuls et une défaite. Le Maroc sur la même période, compte six victoires et quatre défaites. Les deux sélections ont rallié la capitale du Cameroun jeudi dernier. En match amical, les Lions de l’Atlas ont été battus par les Pays-Bas (2-1).

De leur côté, les Lions indomptables ont effectué une semaine de mise au vert du côté de Malabo en Guinée équatoriale. Le sélectionneur Hugo Broos a préféré s’éloigner de la ferveur de Yaoundé pour mieux préparer la rencontre.

Après le Maroc, le Cameroun va jouer un match amical le 13 juin prochain à Getafe, dans la banlieue de Madrid en Espagne, contre la Colombie. Une dernière mise en jambes avant de rallier la Russie pour prendre part la Coupe des confédérations 2017.

Enfin, rappelons que 48 équipes réparties en 12 poules de quatre sont en course pour décrocher les quinze places qualificatives de la CAN 2019. Le premier de chaque groupe validera son billet pour la compétition. Idem pour les trois meilleures deuxièmes, sans compter le Cameroun, pays organisateur, intégré dans le groupe B.
Le 10/06/2017 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne