Fermer

Egypte: une sculpture de Mo Salah très critiquée sur les réseaux sociaux

Publié le 05/11/2018 à 16h55 Par Mar Bassine

#Sports
Mohamed Salah

L'Egyptien Mohamed Salah.

© Copyright : DR

#Maroc : Réalisée par une artiste égyptienne, cette statue de Mohamed Salah n'a pas du tout été du goût des internautes qui redoublent d'imagination pour se moquer de l'oeuvre.


Mai Abdallah, artiste sculptrice, voulait produire une oeuvre d'art qui inspire à la jeunesse égyptienne, les valeurs qu'incarne le footballeur égyptien Mohamed Salah. Bien mal lui en a pris: elle n'a réussi qu'à s'attirer les foudres des internautes avec sa statue qui fait l'objet de toutes les critiques. 

Cette oeuvre d'art a été exposée au Forum mondial de la jeunesse, qui se tient actuellement à Charm El Cheikh, et auquel prennent part des milliers de participants du monde entier, dont le Président Abdelfattah Al-Sissi. Elle montre la star de Liverpool et du onze du pays des  Pharaons dans sa posture désormais bien connue de célébration de ses buts: les bras ouverts, le regard tourné vers le ciel avec un large sourire. 



Sauf que voilà: les internautes égyptiens estiment que l'oeuvre d'art n'a rien d'un Salah. Pour certains, elle a plutôt des airs de Leo Sayer, le célèbre chanteur britannique, aujourd'hui âgé de 70 ans, interprète, notamment, de l'air bien connu  "When I need you". D'autres internautes trouvent que cette sculpture est la copie crachée de Macaulay Culkin, l'acteur héros de la série de films "Maman j'ai raté l'avion", incarnant Marv.

D'autres encore sont allés encore plus loin, chercher dans le registre des dessins animés pour lui trouver des traits communs avec un personnage de la série des Simpsons. 





Cette réalisation artistique vient rejoindre une longue liste de statues ayant suscité une vague de polémiques dans le milieu du football. Elle rappelle les moqueries, l'année dernière, dont la représentation de Cristiano Ronaldo à l'aéroport de Madeira avait fait l'objet. 

Il faut dire qu'en Egypte, on est prompt à se moquer où à critiquer les oeuvres de ce genre. L'année dernière, c'est une statue représentant une femme que les internautes et les médias avaient trouvée trop peu habillée à leur goût. Suite à la salve de critiques qu'elle avait suscité, l'oeuvre avait ensuite été démontée de son piédestal. 


Le 05/11/2018 Par Mar Bassine

à lire aussi