Fermer
#Economie

Jacobs engineering S.A et le Groupe Dennis pour la construction de la gare routière d’Abidjan

Publié le 21/09/2016 à 14h30 Par Moussa Diop

#Maroc : Jabobs engineering S.A a remporté le contrat de maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) pour la construction de la future Gare routière interurbaine d’Abidjan. Un contrat d’assistance a été paraphé avec le Groupe Dennis en charge de la réalisation de ce projet de 74 millions d’euros d’investissement.

La réalisation de la gare routière interurbaine d’Abidjan (GRIA), l’un des projets structurants considéré comme prioritaire dans le cadre du Programme national de développement (PND) du gouvernement ivoirien, est désormais bien lancé suite à la signature, le mardi 20 septembre à Casablanca, du contrat d’assistance au maître d’ouvrage entre Abdelaziz El Malmah, DG de Jacobs Engineering S.A, et Adoum F. Dennis, président du groupe Dennis.

Avec ce contrat de maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) du projet de construction de la GRIA, conçue sur le modèle des plus grandes gares européennes, JESA, fruit d’une joint-venture entre le Groupe OCP et la société américaine Jacobs Engineering Inc, marque sa pénétration sur le marché très prometteur ivoirien.

Pour rappel, à la suite d’un appel d’offres international, c’est le Groupe Dennis qui a remporté la concession pour le financement, l’aménagement, la construction, l’exploitation et l’entretien de la GRIA.

La première phase de ce projet structurant qui concerne la réalisation de la GRIA nécessitera un investissement de 74 millions d’euros. Selon Ilyas El Harti, directeur administratif et financier du Groupe Dennis, 30% de l’investissement seront apportés par la SA2I –Société africaine d’investissement & d’infrastructures-, filiale du Groupe Dennis, sous forme de fonds propres. Les 70% restants seront apportés par les banques et des institutions internationales sous forme de crédits. A ce titre, il avance que les manifestations d’intérêts des institutions financières dépassent aujourd’hui largement les 52 millions d’euros devant provenir de l’endettement. Deux banques marocaines implantées en Côte d’Ivoire et des banques panafricaines vont contribuer au financement de ce projet.

Les volets fonciers et financiers étant réglés, selon Adoum Dennis, les travaux de réalisation de la gare devraient être entamés le 17 janvier 2017 pour une livraison prévue entre août et septembre 2018. Et c’est «pour mener à bien ce projet que nous nous sommes appuyés sur l’expertise de Jacobs Engineering SA», a t-il souligné.

Avec ce projet, JESA, la plus grande entreprise d’ingénierie au Maroc et au niveau de la région, signe réellement sa pénétration du marché ivoirien et d’Afrique subsaharienne. D’ailleurs, selon son directeur général, l’entreprise compte ouvrir prochainement un bureau en Côte d’Ivoire.

La GRIA sera réalisée sur une aire de 19 ha. Il comprend un bâtiement principal bâti sur environ 8000 m2, un grand hall sur près de 3.140 m2, des quais fermés construits sur environ 1,5 ha, des zones de services sur 2,2 ha, etc.

La gare aura une capacité d’accueil de 80.000 passagers/jour et plus de 1.800 autocars en rotation par jour, soit plus de 30 millions de passagers par an.
Le 21/09/2016 Par Moussa Diop