Fermer

Maroc: Cooper Pharma poursuit son développement en Afrique

Mise à jour le 31/03/2017 à 20h39 Publié le 31/03/2017 à 17h47 Par Moussa Diop

#Economie
Cooper Pharma
© Copyright : DR

#Maroc : L’entreprise pharmaceutique marocaine est engagée dans un processus de développement sur le continent. Exportant sa production dans plus de 20 pays, Cooper Pharma construit actuellement deux unités pharmaceutiques en Afrique subsaharienne.

Dans le sillage du développement des entreprises marocaines en Afrique, Cooper Pharma, l’un des leaders du secteur pharmaceutique marocain fait de l’Afrique une priorité pour son développement. Le laboratoire déploie dans cette optique une stratégie industrielle et commerciale pour mieux servir les marchés du continent et s’y positionner comme un acteur majeur au niveau de la région.

L’entreprise marocaine est aujourd’hui présente dans plus de 20 pays avec plus de 20 spécialités pharmaceutiques commercialisées couvrant des secteurs thérapeutiques majeurs (cardiologie, gastroentérologie, antibiothérapie, dermatologie, etc.).

C’est dans cette optique que s’inscrit aujourd’hui la nouvelle stratégie d’implantation de Cooper Pharma sur le continent en partenariat avec des acteurs locaux. Ainsi, le groupe construit-il actuellement deux unités pharmaceutiques dans deux pays d’Afrique subsaharienne: la Côte d’Ivoire et le Rwanda.


LIRE AUSSI : Maroc-Rwanda: Cooper Pharma va réaliser une unité pharmaceutique à Kigali


En Côte d’Ivoire, l’unité dont les travaux ont été entamés en 2016 porte sur la réalisation d’une unité pharmaceutique spécialisée dans la fabrication de formes liquides (sirop) dans une première phase, et des formes solides dans une seconde phase. Cette unité sera opérationnelle en 2019.

Au Rwanda, Cooper Pharma fabriquera des antibiotiques bêta-lactamines et des médicaments non lactamines. Cette unité qui sera également opérationnelle en 2019 permettra à l’entreprise marocaine d’accéder aux marchés des 6 pays de la Communauté d’Afrique de l’Est (CAE).

«A travers ces nouvelles unités industrielles, les laboratoires continueront à servir leur mission, qui consiste à accroître l’accessibilité de tous les patients africains à des médicaments de qualité à un prix accessible». Tout en répondant aux besoins des populations locales et régionales avec des produits accessibles, l’entreprise avance que ces «unités seront réalisées selon les bonnes pratiques et normes de fabrication internationales (CGMP), comme toutes les autres unités de Cooper Pharma». 


LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire: forte implantation des entreprises marocaines


Avec sa politique d’internationalisation, Cooper Pharma a trois objectifs: «favoriser l’accès des populations africaines à des médicaments de qualité au meilleur prix et contribuer à développer l’autonomie en termes de production de médicaments des pays africains, partager avec ses voisins africains son savoir-faire en matière de fabrication et de contrôle de la qualité des médicaments et, enfin, mener des coopérations adaptées à chaque pays».

Cooper Pharma, créée en 1933, exporte dans 30 pays du Maghreb, d’Europe et d’Afrique. En 2016, l’entreprise, qui emploie 1.500 salariés, a fabriqué 42 millions d’unités dans ses 9 entreprises de fabrication en Afrique et au Moyen-Orient.
Le 31/03/2017 Par Moussa Diop