Fermer

Top 5 des villes africaines les plus chères

Mise à jour le 19/04/2017 à 15h21 Publié le 19/04/2017 à 14h27 Par Kofi Gabriel

#Economie
Casablanca

Casablanca, capitale économique du Maroc.

© Copyright : DR

#Maroc : L'hebdomadaire britannique "The Economist Intelligence Unit" vient de publier son classement annuel des villes les plus chères au monde. En ce qui concerne le continent africain, Casablanca arrive en 4e position derrière Nairobi, Le Caire et Abidjan.

Quelles sont les villes africaines les plus chères? L’hebdomadaire britannique ”The Economist Intelligence Unit” apporte une réponse à cette question en publiant les résultats d'une étude sur le coût de la vie dans les plus grandes villes du monde.

Cette étude intitulée ”Worldwide cost of living” 2017 passe en revue les prix de 160 biens et services: nourriture et boissons, loyers, frais de scolarité, habillement, transport, énergie, etc. 


LIRE AUSSI : Le Top 20 2016 des villes africaines les plus chères pour les expatriés


Pour l’édition 2017, l’étude porte sur 133 villes et il ressort clairement du classement mondial que les villes les plus chères du monde ne se trouvent pas en Afrique.

En effet, la ville la plus chère du continent, Nairobi, ne se positionne qu’au 75e rang mondial. Une première pour la capitale du Kenya. Loin derrière suivent ex aequo Le Caire et Abidjan qui se classent au 99e rang mondial. Puis, viennent Casablanca et Dakar respectivement au 107e et 108e rang mondial.

Les 5 villes les plus chères du continent africain
- 1er Nairobi (Kenya) ………………………….. 75e
- 2e Le Caire (Egypte) ………………………… 99e
- 2e Abidjan (Côte d’Ivoire) …….……………... 99e
- 4e Casablanca (Maroc) …………….……..… 107e
- 5e Dakar (Sénégal) ……………….……….… 108e

Le top 10 africain est complété par Johannesburg (116e), Lusaka (122e), Pretoria (123e), Alger (127e) et Lagos (132e).

Selon l’étude, certaines villes sont classées parmi les moins chères au monde à cause de l’instabilité qui fait généralement baisser le coût de la vie.

Sur les réseaux sociaux, les internautes n'ont pas tardé à confirmer. C'est le cas de Mamadou Djigo qui confirme la cherté de Nairobi. 


Alors que Afintal Mesa s'étonne de ne pas voir Kinshasa dans les villes les plus chères. 


LIRE AUSSI : Top 5 des «Meilleurs pays africains» selon US News and World Report


Cette étude est courue par les responsables des ressources humaines dont ces indicateurs font partie des clés pour la rémunération des expatriés des multinationales.

En effet, au niveau mondial, Singapour demeure la ville la plus chère au monde pour la 4e année consécutive. Elle devance Hong Kong, Zurich, Tokyo et Osaka.
Le 19/04/2017 Par Kofi Gabriel