Fermer

Côte d’Ivoire: Saham Assurance maintient son leadership sur le marché de l’IARD

Mise à jour le 25/09/2017 à 19h03 Publié le 25/09/2017 à 18h42 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Economie
Saham Assurance
© Copyright : DR

#Maroc : Saham Assurance est confirmé dans son statut de leader du marché ivoirien, d’après un rapport officiel couvrant l’exercice 2016, dévoilé ce lundi. Une mainmise sur le segment non vie où la compagnie s’arroge 30% de part de marché.

La firme marocaine a gagné 3 points de part de marché en 2016 pour peser 30% du marché de l'assurance non vie de la Côte d'Ivoire, laissant loin ses poursuivant que sont Allianz (11,26%) et NSIA (9,54%).

Avec cette pérformance, la compagnie raffermit son emprise sur ce segment qui pèse 169,4 milliards FCFA de chiffres d’affaires, soit 258 millions d’euros.
 
A l’inverse, sur le segment «Vie» qui cumule 133,5 milliards FCFA de revenus, soit 203,5 millions d’euros, Saham Assurance est devancé par son désormais rival déclaré, Sunu Assurances Vie, qui se taille une part de marché d'environ 30% du secteur, contre 15,11% pour le marocain qui pointe au troisième rang derrière NSIA Vie (18,04%).


LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire: Saham Assurances veut renforcer son leadership sur le marché ivoirien


Globalement, le secteur des assurances a pesé la bagatelle de 302,94 milliards FCFA, soit 461 millions d’euros, en progression de 8,6% sur un an. Les prestations payées ont toutefois peu évolué, +2,3%, à 154,43 milliards FCFA, soit 235,4 millions d’euros. La dynamique d’évolution du chiffre d’affaires reste cependant modeste au regard des 12,4% de hausse enregistrée fin 2015.

Toutefois, le secteur devrait sortir de sa torpeur avec la concurrence qui se prépare. Ce sont en effet 5 compagnies qui ont fait leur entrée sur le marché ivoirien depuis 2015, dont les deux filiales du marocain Wafa Assurances (vie et IARD) qui célébreront le mois prochain leur première année d'existance, ou encore tout récemment le tunisien Comar.

La Côte d’Ivoire compte une trentaine de compagnies d’assurances pour un taux de couverture tournant officiellement autour de 1,5%. 
Le 25/09/2017 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

à lire aussi