Fermer
#Economie

Vidéo. Côte d’Ivoire: célébration de la première "Nuit de l’entreprise marocaine" à Abidjan

Mise à jour le 14/05/2018 à 12h31 Publié le 14/05/2018 à 12h18 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet

#Maroc : La communauté économique du Royaume a célébré ce 11 mai la première édition de la Nuit de l’entreprise marocaine en Côte d’Ivoire, une initiative de la Chambre de commerce et d’industrie marocaine en Côte d’Ivoire (CCIM-CI).

Figurant aujourd’hui au rang des principaux investisseurs en Côte d’Ivoire, le Maroc, qui a déjà investi 320 millions d’euros ces dernières années dans le pays, est devenu un acteur économique de premier plan sur les bords de la lagune Ebrié.

L’objectif pour Saâd El Hamzaoui, président du CCIM, est de créer un cadre de célébration des entrepreneurs marocains afin qu’ils soient reconnus localement pour leurs impacts sur l’économie ivoirienne. Ce sont en effet des milliers d’emplois que ces sociétés génèrent par leurs investissements dans le secteur productif, mais également dans le social.


LIRE AUSSI: Vidéo. Côte d’Ivoire: les acteurs marocains du secteur électrique présents à Abidjan


A cela il faut ajouter le fait que des entreprises telles que Ciments d'Afrique (CIMAF) ou encore Dolidol envoient leurs collaborateurs ivoiriens pour des stages de perfectionnement au sein de leurs bases au Maroc. Un transfert d’expertise et de technologie qui entre dans la droite ligne de la stratégie du Royaume d’établir une coopération Sud-Sud gagnant-gagnant, a relevé l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Abdelmalek Kettani.

Des prix ont été décernés durant cette soirée. Le groupe CIMAF a reçu le Prix des grandes entreprises, le Prix de la femme entrepreneur est revenu à Noufissa Bennani (de Media Force Dubaï & CI) et le Prix des PME à Mohamed Iraqui (Univers EPI).


LIRE AUSSI: Vidéo. Côte d’Ivoire: la BCP met au galop la Banque Atlantique


Des trophées du Prix de l’amitié ivoiro-marocaine ont été décernés à Beugré Mambé, le gouverneur du district d’Abidjan, et à Emmanuel Essis, le directeur général du CEPICI.

A noter que Prix du Doyen de la communauté marocaine en Côte d’Ivoire a honoré Laarbi Lazrak.

Créée en 2013, la CCIM regroupe un peu plus d’une trentaine d’entreprises qui représentent un échantillon important des firmes du Royaume présentes dans le pays.

Le 14/05/2018 Par notre correspondant à Abidjan Georges Moihet