Fermer
#Sports

Vidéo. Mauritanie: folle ambiance chez les supporters marocains

Mise à jour le 12/11/2017 à 12h08 Publié le 12/11/2017 à 11h51 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Maroc : Les supporters des Lions de l’Atlas à Nouakchott, dont le gros du contingent est constitué par la communauté marocaine à laquelle se sont joints des Mauritaniens, ont intensément vécu la rencontre Côte d’Ivoire-Maroc comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018. Les images.


On a assisté à une véritable finale du Groupe C sur les bords de la lagune des pêcheurs Ebries,  sanctionnée par  la  victoire du Maroc sur la Côte d’Ivoire (2-0),  dans un contexte où le nul aurait suffi aux protégés du coach Hervé Renard pour se qualifier.

Passée une première phase de 20 minutes, durant laquelle les attaquants ivoiriens Gervinho (17e) et Wilfred Zaha (fauché à l’entrée de la surface de réparation à la 22e minute) ont failli forcer une défense marocaine qui n’a pas encaissé de but pendant les éliminatoires,  les Lions de l’Atlas ont conduit les débats.

Ils ont  gagné  tous les duels  face à des Eléphants devenus subitement  apathiques et dépassés, en dépit de la présence dans les tribunes de près de 30.000 spectateurs,  au grand bonheur des supporters marocains du café «Relax».


LIRE AUSSI: Côte d'Ivoire-Maroc: Hervé Renard heureux de jouer contre ses ex-Eléphants


Les buts de Nabil Dirar (25e minute) et  de Mehdhi Benatia (30e) ont provoqué une véritable explosion de joie, avec des téléspectateurs chavirant de bonheur dans une hystérie collective.

Les Ivoiriens attendront finalement la 87e minute pour placer un tir cadré.

Ainsi, les Lions de l’Atlas, première équipe africaine à avoir franchi le premier tour de Coupe du Monde en 1986, retrouvent la compétition la plus prestigieuse de la planète foot, 20 ans après France 1998.

Le 12/11/2017 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya