Fermer

Maroc. Attijariwafa bank: le Club Afrique développement fait escale à Libreville

Mise à jour le 30/11/2017 à 13h31 Publié le 30/11/2017 à 13h29 Par Moussa Diop

#Economie
club afrique développement

Les missions du Club Afrique développement visent à concrétiser des partenariats entre entrepreneurs du continent.

#Maroc : Le Club Afrique développement du groupe Attijariwafa bank organise sa 6e mission multisectorielle à Libreville, au Gabon, sous le thème «Investir au Gabon». Rencontres B to B, conférences et visites sont au programme.

Après Casablanca, le Club Afrique développement du groupe Attijariwafa bank fait escale à Libreville, au Gabon. En partenariat avec l’Union gabonaise de banque, filiale gabonaise du groupe Attijariwafa bank, il y organise, les 13 et 14 décembre, la 6e mission multisectorielle de l’année.

Pour cette édition, les organisateurs ont choisi comme thématique «Investir au Gabon». Cet évènement de deux jours sera dédié à l’organisation de rencontres d’affaires entre entrepreneurs du continent dans le but de concrétiser des partenariats. Ce sera aussi l’occasion de permettre aux opérateurs économiques de la région d’accéder aux banques de projets d’investissements du Gabon.

Dans le cadre de cette escale gabonaise, une conférence sera organisée sur le thème «Relance de l’économie, investissez maintenant au Gabon».


LIRE AUSSI: Vidéo. Le Club Afrique développement décrypte les leviers de financement des projets en Afrique


Par ailleurs, les participants à cette 6e mission multisectorielle visiteront la Zone économique à régime privilégié (ZERP) de Nkok. La ZERP, dotée de 1.126 ha, est une zone industrielle multisectorielle proche de Libreville, la capitale gabonaise.

Elle a été mise en place dans le cadre de la stratégie d’industrialisation de l’économie gabonaise. Elle cible les investisseurs dans de nombreux secteurs dont le bois, les matériaux de construction, les câbles électriques, les tuyaux et accessoires en PVC, l’emballage, les détergents, les produits pharmaceutiques, la fabrication de meuble, les produits chimiques, etc.

La ZERP jouit d’un cadre incitatif assez attractif avec d’importants avantages fiscaux, des tarifs d’électricité subventionnés (à 0,07 euro le Kwh), un guichet unique pour faciliter les implantations d’entreprises, etc.


LIRE AUSSI: Vidéo. FIAD 2017: la Zone économique spéciale de Nkok au Gabon cherche des investisseurs


Le Gabon, engagé depuis quelques années dans un processus de diversification d'une économie qui repose encore largement sur le pétrole et le bois, a mis en place le Plan stratégique Gabon émergent (PSGE). A ce titre, le pays offre d’importantes opportunités aux investisseurs étrangers qui jouissent également d’un accès libre au marché de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC).

Avant cette mission, plusieurs autres rencontres avaient été opérées en Côte d’Ivoire, au Mali, au Cameroun, au Sénégal et au Maroc, autour d'opérateurs économiques de différents pays membres du Club Afrique développement.

Rappelons qu’en plus des missions multisectorielles dédiées aux membres du Club, le Club Afrique développement organise annuellement le Forum international Afrique développement qui réunit chaque année, à Casablanca, au Maroc, plusieurs centaines d’opérateurs économiques africaines générant des milliers de rencontres B to B.
Le 30/11/2017 Par Moussa Diop