Fermer
#Economie

Vidéo. Marocains d'Afrique: Ismaïl Boumhmed, l'enfant de Tiznit poissonnier sur les rives du Djoliba

Mise à jour le 07/01/2018 à 19h32 Publié le 07/01/2018 à 18h36 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Maroc : C'est à Bamako, la ville traversée de part en part par le Djoliba, nom mandingue du fleuve Niger, qu'Ismaïl Boumhmed s'est installé pour offrir aux Maliens du poisson venu de toute la sous-région.


Ismaël Boumhmed et son associé Abdrahmane Chaïr sont deux jeunes Marocains originaires de Tiznit, dans la région d'Agadir. Ils sont installés au Mali depuis trois ans. Ils évoluent dans l’importation et la vente du poisson de mer et la vente de poulets surgelés.

Très vite, ils ont compris tout le potentiel du marché malien et ont créé Dratra, leur société basée à Bamako. Leur activité s'est développée rapidement, à force de sérieux et de régularité. Dratra compte actuellement 5 boutiques de vente de poisson à Bamako. Elle est aussi présente à Koulikoro, deuxième région administrative du Mali.

La société emploie, à ce jour, une vingtaine de personnes, ce qui démontre, si besoin en est; le degré de son implantation au Mali. Avec la diminution des ressources halieutiques du fleuve Niger, le poisson de mer est devenu très apprécié par les ménages et sa demande a explosé. C'est ce qui explique que la société en importe depuis le Maroc, mais aussi de la Mauritanie, du Sénégal et même de la Guinée-Conakry.   
Le 07/01/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté