Fermer

Mali: des chirurgiens cardiologues marocains pour soulager des patients

Mise à jour le 20/09/2016 à 15h08 Publié le 20/09/2016 à 14h22 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté

#Société
caravane médicale

La première dame du Mali rend visite à la première patiente de la "caravane du Coeur" du CUH de Marrakech.

© Copyright : DR

#Maroc : Une équipe du Centre hospitalier universitaire Mohammed VI de Marrakech (CHU) séjourne actuellement au Mali dans le cadre d'une caravane médicale baptisée "Cœur ouvert au Mali". Composée de spécialistes des pathologies du cœur, l'équipe va assurer des interventions chirurgicales et des formations.

C’est l’Hôpital national du Mali qui accueille cette belle initiative de coopération Sud-Sud, lancée samedi par la première dame Kéïta Aminata Kéïta. Elle durera jusqu’au 24 septembre. Au total, six patients maliens bénéficieront de la chirurgie du cœur au cours de cette caravane "Cœur ouvert du Mali», conduite par une équipe de spécialistes du CHU Mohammed VI de Marrakech.

Première du genre au Mali, la première opération du cœur réalisée dimanche dernier a été une réussite totale, selon les sources hospitalières.

Le Pr. Drissi Bounzebra du CHU Mohamed VI de Marrakech, chef de la mission, a indiqué que cette caravane à cœur ouvert entre dans le cadre de la coopération Sud-Sud. «En plus des opérations chirurgicales, la mission médicale marocaine va contribuer à la formation continue de leurs homologues maliens à travers des cours théoriques et pratiques», a ajouté le chef de la mission. L’épouse du président de la République, qui a rendu visite au premier patient opéré avec succès, a vivement salué l’initiative et remercié l’équipe médicale marocaine pour ce geste humanitaire.

A noter que cette caravane n’est pas la première entreprise par des médecins marocains au Mali. Une précédente caravane médicale Marrakech-Tombouctou avait permis d’effectuer des opérations chirurgicales et 1500 consultations.

Il faut aussi ajouter que le Maroc à travers la Fondation Mohammed VI pour le développement durable construit actuellement une clinique périnatale sur 5 ha à Sébénicoro (Bamako). Celle-ci assurera les activités d’identification des grossesses à risque, de soins avancés en obstétrique et néonatalogie, de formation médicale et paramédicale et de recherche-développement en soins obstétricaux et néonataux d’urgence.
Le 20/09/2016 Par De notre correspondant à Bamako Daouda Tougan Konaté