Fermer

Mauritanie-Maroc: l'ambassadeur à Nouakchott dément les rumeurs de refus de visa

Mise à jour le 10/06/2018 à 17h25 Publié le 10/06/2018 à 13h47 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Ambassade

Hamid Chebar, ambassadeur du Maroc à Nouakchott

© Copyright : DR/ MAP

#Maroc : Les représentations diplomatiques marocaines en Europe n'ont jamais refusé de visa de transit aux ressortissants mauritaniens désireux de se rendre dans leur pays par voie terrestre, a indiqué une source proche de l'ambassade du Royaume à Nouakchott.


Une source proche de la représentation diplomatique marocaine à Nouakchott a formellement démenti ce week-end, des rumeurs, relayées par certains organes de presse de la place  au cours des derniers jours, faisant état  du refus du visa de transit aux Mauritaniens venant d’Europe, de la part des consulats et chancelleries du Royaume sur le vieux continent.

La représentation diplomatique  de Nouakchott signale «qu’aucune ambassade ni aucun consulat du Maroc en Europe n’a refusé de visa aux Mauritaniens désireux de se rendre dans leur pays par la voie terrestre en traversant le territoire du Royaume».

La même voie est également empruntée par des ressortissants des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), notamment les Sénégalais et les Maliens.


>>>LIRE AUSSI: Maroc-Mauritanie: pourquoi l’intox algérienne ne fermera pas la frontière

Aux antipodes de ces allégations, l’ambassade signale que «les autorités marocaines ont donné des instructions à leurs représentations diplomatiques consulaires et à toutes leurs chancelleries dans l’espace européen, afin que soit réduit à 72 heures maximum le délai de traitement des demandes de visas de transit en faveur des seuls Mauritaniens, tout en leur accordant le temps nécessaire pour traverser le territoire du Royaume».

Par ailleurs, l’ambassade marocaine de Nouakchott s’inscrit  en faux contre une autre «information» également relayée par quelques organes de presse de la place, annonçant la réduction du quota de bourses accordées aux étudiants mauritaniens par le Royaume.

Au contraire, il existe de bonnes perspectives de renforcement de la coopération entre Rabat et Nouakchott dans ce domaine, conformément aux assurances données par le nouvel ambassadeur du Maroc en Mauritanie, Hamid Chabar, à l’occasion d’une audience que lui a accordée le ministre de l’Enseignement supérieur, Sidi ould Salem.

Dans le souci d’éviter ce genre de confusion, notre source invite les organes de presse ayant relayé ces rumeurs à davantage de professionnalisme dans la collecte, le traitement et la diffusion de l’information, en procédant à la nécessaire vérification et au recoupement pour éviter le piège de la facilité et des fake news.

 

Le 10/06/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya