Fermer

Vidéo. Le stationnement, un vrai casse-tête pour les camionneurs marocains, sénégalais et burkinabè à Bamako

Mise à jour le 23/10/2021 à 10h09 Publié le 23/10/2021 à 10h07 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Economie
Le casse-tête du stationnement des camionneurs marocains, sénégalais et burkinabè à Bamako
© Copyright : le360 Afrique/Diemba

#Maroc : Le marché de Médine, communément appelé Soukounikoura, est le lieu de rencontre de commerçants de plusieurs pays voisins du Mali. C’est dans ce marché, réputé être celui des fruits et légumes, que beaucoup de commerçants étrangers ont élu domicile. Il s’agit de Marocains, Sénégalais ou Burkinabé...

Alors que l'enclavement du Mali et l'insuffisance d'une production locale imposent au pays le recours massif à l'importation, les infrastructures logistiques ne suivent malheureusement pas.

Ainsi, les milliers de camionneurs étrangers, qui viennent livrer les produits importés par le Mali, n’ont pas de lieux précis de stationnement qui leur sont dédiés dans la capitale. 

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. Mali: les camionneurs sénégalais, maliens et marocains regrettent l'insécurité


A cela s'ajoutent les tracasseries policières, tout au long de la route, qui rendent leur venue au Mali bien laborieuse.

Alors, ils viennent directement au marché de Médine livrer leur chargement ou même vendre sur place leurs produits, sur les artères principales bordant le marché, afin de reprendre la route du retour au plus vite.

 

Le 23/10/2021 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté