Fermer

Indice de compétitivité de WEF: voici le top 5 des pays africains les plus compétitifs

Mise à jour le 20/10/2019 à 10h03 Publié le 19/10/2019 à 12h37 Par Moussa Diop

#Economie
Port Louis Maurice
© Copyright : DR

#Maroc : Le World Economic Forum a publié son Indice global de compétitivité 2019. Celui-ci passe au crible 141 pays dont 37 africains. Voici le Top 5 des pays des plus compétitifs d’Afrique de ce classement, dont le Maroc.

Le World Economic Forum (WEF) vient de rendre public son rapport annuel sur la compétitivité. Pour cette édition 2019, 141 pays, représentant 98% du PIB mondial, sont passés au crible par le rapport 2019 qui mesure les performances de chaque pays sur la base d’indicateurs influençant la compétitivité d’une économie en vue de fixer le Global Compétitive Index (GCI).

Pour établir son classement, le WEF se base sur 114 indicateurs organisés en 12 thèmes couvrant des éléments socio-économiques généraux: institutions, infrastructures, adoption des technologies de l’information et des communications, stabilité macroéconomique, santé, compétences, marchés des produits, marché du travail, système financier, taille du marché, dynamisme des entreprises et capacité d’innovation.


LIRE AUSSI: 10 pays africains dans le Top 100 de l’Indice global de compétitivité 2017-2018


Et pour chaque indicateur est attribué un score allant de 0 (score le plus faible) à 100 points (score le plus élevé). Chaque score obtenu montre la proximité d'une économie par rapport à l'état idéal (100 points) ou à la «frontière» de la compétitivité. 

Les données utilisées pour chaque pays proviennent principalement des indicateurs quantitatifs d’organismes de renommée internationale, dont le FMI, la Banque mondiale, l’Organisation mondiale de la santé, mais aussi des évaluations qualitatives de spécialistes des questions économiques et spéciales.

Ce rapport est un outil destiné à aider les gouvernements, le secteur privé et la société civile à travailler ensemble pour améliorer la productivité et générer la croissance nécessaire pour le développement de chaque pays. Le GCI permet à chaque pays de connaître les indicateurs au niveau desquels ses performances sont médiocres pour améliorer sa compétitivité globale.


LIRE AUSSI: Voici le top 5 des pays les plus compétitifs d’Afrique, leurs forces et leurs faiblesses


Plus globalement, ce classement permet aux décideurs politiques et économiques de comprendre la nature complexe et multiforme du défi du développement afin de concevoir les meilleures politiques de développement.

Concernant le continent africain, le rapport passe au peigne fin 37 économies du continent. Sur la base des 12 critères et des scores obtenus pour chacun des 114 indicateurs, on note que 11 pays africains figurent dans le Top 100 des économies les plus compétitives du monde, selon le rapport du WEF 2019.

Comme lors du précédent classement, c’est l’Ile Maurice qui truste la première place d’économie la plus compétitive du continent avec un score de 64,3 points le classant au 52e rang mondial. Le pays bénéficie d’une bonne performance au niveau de l’environnement macroéconomique (89 points), santé (77 points), adoption des TIC (68 points) et infrastructures (69 points). Le pays accuse aussi des faiblesses au niveau de la taille du marché (37 points) et des capacités d’innovation (38 points).


LIRE AUSSI: 10 pays africains dans le Top 100 de l’Indice global de compétitivité 2017-2018


Maurice devance l’Afrique du Sud (62,1 points et 60e mondial) qui obtient ses meilleurs performances au niveau de la stabilité macroéconomique (88 points), système financier (83 points), taille du marché (69 points) et infrastructures (68 points). Le pays le plus industrialisé du continent affiche des faiblesses en matière de capacité d’innovation (45 points) et d’adoption des TIC (50 points).


Rang en Afrique Rang mondial Pays Score (points)
1er 52e Maurice 64,3
2e 60e Afrique du Sud 62,1
3e 75e Maroc 60
4e 76e Seychelles 56,6
5e 87e Tunisie 56,1


Le Maroc, troisième pays africain le plus compétitif avec un total 60,0 points et 75e mondial, doit l’amélioration de son classement grâce à ses performances au niveau de la stabilité macro-économique (90 points/100), à ses infrastructures (73 points) et à son système de santé (72 points).

Compétitivité WEF
© Copyright : DR

Le 4e rang africain en matière de compétitivité est occupé par les Seychelles avec un score de 59,6 points, ce qui classe l’archipel au 76e rang mondial grâce à son système de santé (78 points), la stabilité macroéconomique (75 points), compétences (76 points) et marché du travail (66 points). La capacité d’innovation (46 points) et la taille du marché (17 points) sont les deux handicaps majeurs de l’archipel.


LIRE AUSSI: Tourisme & voyage: voici le Top 5 des pays africains les plus compétitifs


Quant à la Tunisie, 5e pays africain le plus compétitif et 87e mondial, elle affiche ses meilleures performances au niveau de son système de santé (85 points/100), de sa stabilité macroéconomique (66 points), de la qualité de ses infrastructures (63 points) et des compétences de ses citoyens (60 points). Elle affiche de faibles performances au niveau de sa capacité d’innovation (33 points) et de son marché de travail (46 points).

L’Algérie (89e mondial), le Botswana (91e), l’Egypte (93e), la Namibie (94e), le Kenya (95e ) et le Rwanda (100e) complètent le tableau des pays africains figurant dans le Top 100 des pays les plus compétitifs du monde en 2019.

Au niveau mondial, les pays les plus compétitifs sont le Singapour (84,8 points), les Etats-Unis (83,7 points), Hong Kong (83,1 points), la Hollande (82,4 points) et la Suisse (82,3 points).

Et les pays les moins compétitifs de la planète sont: Mozambique (137e avec 38,1 points), Haïti (138e avec 36,3 points), RD Congo (139e avec 36,1 points), Yémen (140e avec 35,5 points) et le Tchad (141e avec 35,1 points).
Le 19/10/2019 Par Moussa Diop