Fermer

LafargeHolcim Maroc Afrique annonce six nouvelles cimenteries

Publié le 13/07/2017 à 22h48 Par Younès Tantaoui

#Economie
LafargeHolcim Maroc

Hassan Ouriagli, PDG de la SNI et Eric Olsen, DG de LafargeHolcim.

© Copyright : DR

#Maroc : LafargeHolcim Maroc Afrique, filiale commune de LafargeHolcim et la SNI, va développer six nouveaux projets cimentiers en Afrique subsaharienne dans les 24 prochains mois pour une capacité de plus de 3 millions de tonnes.

Au terme de leur étude stratégique lancée il y a 6 mois, LafargeHolcim et la SNI ont décidé de lancer, via leur filiale commune LafargeHolcim Maroc Afrique (LHMA), six nouveaux projets cimentiers dans les 24 prochains mois. C'est ce que vient d'annoncer LHMA dans un communiqué, rappelant que cette filiale est déjà présente dans quatre pays d'Afrique subsaharienne (Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire et Guinée).

«L’étude menée sur la zone de partenariat a permis d’identifier des gisements considérables de croissance non encore couverts par les projets en cours, tant dans les pays où nous sommes déjà présents que sur un certain nombre de nouveaux marchés», déclare Tarafa Marouane, Président du Conseil d’Administration de LHMA dans le communiqué. «C’est pourquoi nous avons décidé de lancer dans les 24 prochains mois six nouveaux projets pour une capacité additionnelle totale de l’ordre de 3 millions de tonnes».


LIRE AUSSI : LafargeHolcim Maroc vient de prendre le contrôle de deux cimenteries en Afrique subsaharienne


«Parmi ces projets figurent des projets d’expansion de capacité actuelle, ainsi que des développements dans plusieurs nouveaux pays, tous avec une approche d’optimisation du coût des nouvelles capacités. Notre nouveau broyeur à Abidjan qui rentre en service ce mois-ci avec une capacité d’un million de tonnes est exemplaire de cette démarche», précise pour sa part Emmanuel Rigaux, Directeur Général de LHMA. «Les marchés où nous sommes présents connaissent à nouveau une croissance sensible en 2017. Nous comptons nous appuyer sur nos unités notamment en Côte d’Ivoire et au Cameroun comme plateformes pour notre développement en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale».

Le réseau de distribution Binastore comptera, quant à lui, 150 points de vente d’ici fin 2017 sur l’Afrique de l’Ouest avec un objectif de 300 points de vente à horizon 2019.

LHMA est, pour rappel, une joint-venture entre LafargeHolcim et la Société Nationale d’Investissement, basée à Casablanca Finance City.
Le 13/07/2017 Par Younès Tantaoui