Fermer

Rachat de Saham: la bourse de Jo'Burg reste impassible, mais tout se passe la veille

Publié le 08/03/2018 à 18h43 Par Mar Bassine

#Economie
Moulay hafid elalamy

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique et fondateur du groupe Saham.

© Copyright : DR

#Maroc : La bourse de Johannesburg n'a pratiquement pas réagi à l'annonce du rachat de Saham Finances par Sanlam Ltd, dont le titre ne progresse pas. Étonnamment, la veille, le cours de l'action Sanlam a atteint un niveau historique.


Alors que l'on s'attendait à une forte réaction de la bourse de Johannesburg après l'annonce du rachat de 53,4% du capital de Saham Finances, les investisseurs sont restés de marbre. Ce jeudi 8 mars où s'est tenue la conférence de presse de Saham, de même que le mercredi, jour de la signature du protocole, les variations de l'action ont été négligeables. 

En effet, mercredi 7 mars, Sanlam Ltd a ouvert à 9h30 avec une action à 9473 rands et clôturé à 17h00 à 9500 rands, soit une variation d'à peine 0,28%. Aujourd'hui, jeudi 8 mars, elle clôture même avec une baisse de 1,1% par rapport au dernier cours de la veille à 9373 rands.  C'est dire, que sur les deux jours, il ne s'est rien passé de spécial concernant Sanlam. 
Evolution du cours de l'action SANLAM
© Copyright : DR


En revanche, c'est dans la journée du 6 mars, soit la veille de la signature de l'accord de cession, qu'il y a eu les plus fortes variations. En milieu de séance, l'action Sanlam atteignait même le cours de 9803 rands, soit son plus haut niveau historique. Au cours de cette séance, où il n'était censé rien se passer, l'action a bondi de 4,8% entre l'ouverture et  le milieu de séance à 13h30, avant de se replier légèrement. Elle terminera la séance à 9645 rands, ce qui reste son plus haut cours de clôture. 

Il faut néanmoins noter que le groupe Saham Finances réalise un chiffre  d'affaires de 1,2 milliard de dollars dans l'assurance, là où Sanlam en cumule 16 milliards. C'est dire qu'il y a un effet taille, mais au-delà, il y a une portée stratégique qui aurait dû susciter une réaction des investisseurs. En effet, Sanlam, qui possédait déjà 46,6% du capital de Saham Finances, en prend le contrôle intégral. 

Au niveau de la bourse de Casablanca, l'action est pour le moment suspendue. Son dernier cours de cotation est de 1765 dirhams, valorisant Saham Assurance Maroc à 7,22 milliards de dirhams. 

Le 08/03/2018 Par Mar Bassine