Fermer

Mondial 2022. Afrique: voici les chances de qualifications des différentes équipes

Mise à jour le 23/01/2020 à 17h07 Publié le 22/01/2020 à 15h16 Par Moussa Diop

#Sports
Coupe du Monde 2022
© Copyright : DR

#Maroc : Le tirage au sort du 2e tour des qualifications au Mondial 2022 a accouché de peu de chocs. Il n’y a que deux poules où le suspense est de mise à cause de la présence de champions d’Afrique et ex-mondialistes. Toutefois, du fait du nivellement du foot africain, il faut s'attendre à des surprises.

Le tirage au sort du deuxième tour des qualifications au Mondial 2022 de la zone Afrique s’est tenu le mardi 21 janvier au Caire, en Egypte. Globalement, il n'y a pas eu de «groupe de la mort». Ainsi, à l’issue du tirage, sur les 10 têtes de poule, les qualifications pour le dernier tour semblent très favorables pour 8 d’entres elles qui ont bénéficié de tirages globalement faciles.

Les seuls chocs attendus sont ceux des groupes «D» et «G» et avec de belles et palpitantes rencontres devant opposer respectivement Cameroun-Côte d’Ivoire et Ghana-Afrique du Sud. Il s’agit de quatre équipes qui ont toutes remporté, au moins une fois, la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) et représenté le continent dans une phase finale d’une Coupe du monde. C’est dire qu’au final, au moins deux cadors du football africain seront sûrs de ne pas aller à Qatar en 2022.


LIRE AUSSI: Coupe du Monde 2022. Afrique: voici les résultats du tirage des éliminatoires


Reste que pour les autres, qualifiés de super favoris, et certains le sont, comme c’est le cas notamment de l’Algérie, du Sénégal, du Maroc, du Nigeria,…, la tâche s’annonce globalement facile. Toutefois, du fait du nivellement du football africain, des surprises ne sont pas à écarter. On a vu le bon comportement des Malgaches en Egypte lors de la dernière CAN et l’élimination du Maroc, une des équipes favorites, par le Bénin.

C’est dire que certains cadors ne sont pas à l’abri de surprises lors de cette seconde phase qualificative, même si les chances de ne pas les voir au dernier tour qualificatif sont minces.

Voici les équipes qui ont le plus de chance de se qualifier au dernier tour.

Groupe A: Algérie, Burkina Faso, Niger et Djibouti (Algérie, super favori)

Dans ce groupe, l’Algérie, championne d’Afrique en titre, devrait facilement sortir premier et se qualifier au dernier tour. Les Fennecs n’ont pas vraiment de challengers dans cette poule, l’une des plus faibles de ce tirage. Le Burkina Faso, en perte de vitesse, n’a même pas été capable de se qualifier lors de la dernière CAN, éliminée par la Mauritanie. Les Fennecs sont donc super favoris, devant les Etalons du Burkina Faso.

Groupe B : Tunisie, Zambie, Mauritanie et Guinée Equatoriale (Tunisie, favori)

La Tunisie est un peu favorite dans cette poule. Toutefois, les Aigles de Carthage, qui alternent le bon et le moins bon, ne sont pas des super favoris. Loin de là. Ils devront se méfier des zambiens et même des Mauritaniens qui les ont tenus en échec lors de la dernière CAN et qui semblent bien avoir compris la manière de jouer des Tunisiens. En clair, les tTunisiens partent favoris, mais doivent éviter tout accident de parcours qui risque de leur coûter cher.

Groupe C : Nigeria, Cap Vert, RCA et Libéria (Nigeria, super favori)

Dans ce groupe, le Nigeria est archi favori. Les Supers Eagles et leur armada d’expatriés sont tombés dans une poule globalement faible. Ils devront facilement se qualifier en se méfiant un peu des Capverdiens.

Groupe D : Cameroun, Côte d’Ivoire, Mozambique et Malawi (Cameroun-Côte d’Ivoire, indécis)

C’est incontestablement le choc de ce tour qualificatif. Ce sont deux cadors, le Cameroun et la Côte d’Ivoire, qui se disputeront la première place qualificative au dernier tour. Si le Mozambique et le Malawi serviront surtout d’amélioration du goal-average, les matchs aller-retour Cameroun-Côte d’Ivoire seront très pimentés. Et aucune des deux équipes n’est réellement favorite. C’est certainement l’une des poules les plus indécises. Dommage que l’une des deux équipes manquera le Mondial qatari.

Groupe E : Mali, Rwanda, Ouganda et Kenya (Mali, favori)

Si les Maliens, tête de poule, sont légèrement favoris, l’équipe ouest-africaine devra beaucoup se méfier de l’Ouganda qui monte en puissance et du Kenya. L’une des deux équipes est à même de créer la surprise, notamment du fait que les Maliens, à l’instar des Tunisiens, sont capables du bon et du moins bon. Plus habitué aux joutes africaines au cours de ces dernières années, le Mali part légèrement favori de cette poule.

Groupe F : Egypte, Gabon, Libye et Angola (Egypte, favori)

L’Egypte de Mohamed Salah est certainement favorite de cette poule. Les Pharaons, qui ont lamentablement raté leur Coupe d’Afrique à domicile, devront se racheter en se qualifiant au mondial qatari. Toutefois, face aux visages montrés par les pharaons au cours de ces derniers mois, l’Egypte doit beaucoup se méfier de son voisin libyen, mais aussi du Gabon et de l’Angola. Sept fois championne d’Afrique, l’Egypte à l’expérience des compétitions africaines pour s’en sortir. :

Groupe G : Ghana, Afrique du Sud, Zimbabwe et Ethiopie (Ghana et Afrique du Sud, indécis)

A l’instar du groupe «D» où le Cameroun et la Côte d’Ivoire vont se disputer la première place, la qualification au dernier tour sera indécise dans ce groupe. En effet, le Ghana, tête de la poule, devra se méfier des sud-Africains plus en verve grâce notamment à leurs joueurs locaux. Les qualifications devront se jouer durant les matchs aller-retour entre les Blacks stars et les Bafana Bafana.

Groupe H : Sénégal, Congo, Namibie et Togo (Sénégal, super favori)

Dans cette poule, le Sénégal part en super favori. Le finaliste malheureux de la dernière CAN, à l’instar d’Algérie, figure dans l’une des poules les plus facile du tirage. Les Lions de la Teranga partent en super favori pour se qualifier au dernier tour et pourquoi pas marquer leur présence à la Coupe du monde pour la 3e fois de leur histoire et la seconde fois consécutive.

Groupe I : Maroc, Soudan, Guinée et Guinée-Bissau (Maroc, favori)

Les Lions de l’Atlas sont les favoris de cette poule. Le Maroc pourra compter sur son armada de joueurs expatriés qui évoluent dans les championnats européens pour honorer son rang et se qualifier pour le Mondial qatari. Toutefois, les dernières sorties de l’équipe marocaine ne sont pas très rassurantes et elle doit gérer la confrontation avec la Guinée, seule équipe en mesure d’inquiéter sa suprématie dans cette poule. 

Groupe J :  RD Congo, Bénin, Madagascar et Tanzanie (RD Congo, favori)

Dans ce dernier groupe qualificatif, la RD Congo part légèrement favorite. Toutefois, les Congolais doivent beaucoup se méfier des Béninois et surtout des Malgaches qui ont laissé une bonne impression lors de la dernière CAN d'Egypte. C’est le groupe le plus équilibré avec trois équipes à même de passer au dernier tour.

Enfin, rappelons que les équipes s’affronteront en matches aller-retour. Les premiers de chaque poule joueront les barrages en novembre 2021. Au final, les 5 vainqueurs des barrages valideront leur ticket pour la phase finale de la Coupe du Monde 2022.

Le 22/01/2020 Par Moussa Diop