Fermer
#Politique

G5 Sahel: la jeunesse des cinq pays réunie à Bamako

Mise à jour le 20/11/2017 à 10h35 Publié le 19/11/2017 à 15h32 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Mauritanie : Des jeunes du réseau G5 Sahel étaient en formation en fin de semaine à Bamako sur les thèmes liés à l’extrémisme violent dans la bande sahélo-sahélienne.

Une rencontre porteuse de signification et d’espoir pour la bande sahélo-saharienne. Des jeunes du réseau G5 Sahel (Burkina Faso, Tchad, Niger, Mauritanie, Mali) ont suivi une formation sur les conflits dans la région. Elle traduit la volonté commune des jeunes de transcender les frontières pour bâtir ensemble un espace de paix et de sécurité, débarrassé des fléaux et des discours extrémistes ou radicaux, et ayant comme seul socle la tolérance religieuse.

Cette action est le prolongement des valeurs fondatrices de sociétés qui ont toujours privilégié le dialogue, la concertation dans un esprit de tolérance comme moyen essentiel de compréhension et de résolution des litiges, des conflits, des antagonismes politiques, socio-économique et culturels.

Les thématiques qui ont été abordées au cours de la rencontre ont porté sur la sécurité dans la bande sahélo-saharienne, la stabilisation post-crise des pays ou l’environnement religieux des jeunes du Sahel. Il était également question de partager l’expérience des acteurs dans le domaine de la paix et du développement.

L'engagement citoyen des jeunes ainsi que la mise en place d’un cadre d’échange entre les jeunes musulmans et chrétiens dans le cadre du dialogue inter-religieux étaient également à l'ordre du jour. 

Enfin, les participants se sont penchés sur la production et la diffusion de messages religieux sur la tolérance et le vivre ensemble, la paix, la prévention des conflits, la mise en place d’une plateforme entre les jeunes leaders, les décideurs politiques et les forces de sécurité.
Le 19/11/2017 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté