Fermer

Dette. Coronavirus: le G5 Sahel souhaite une annulation et non un moratoire

Mise à jour le 17/04/2020 à 14h03 Publié le 17/04/2020 à 13h59 Par Le360 Afrique - MAP

#Economie
G5 Sahel
© Copyright : DR

#Mauritanie : Les pays du G5 Sahel ont plaidé mercredi pour l’annulation et non la suspension de la dette de certains pays africains, annoncée par le FMI et le G20, comme contribution à la lutte contre le Coronavirus.

Les ministres en charge des Affaires Étrangères et le Secrétaire permanent du G5 Sahel se sont réjouis mercredi, au cours d’une réunion virtuelle, de la décision du FMI d’alléger la dette de certains pays pour leur permettre de mieux faire face au Coronavirus.

Au cours de cette réunion, ils ont salué la suspension de la dette de certains États dont des pays africains décidée par le G 7, le Club de Paris France et les pays du G20.

Cependant, les ministres du G5 Sahel souhaitent plutôt une annulation de la dette car, selon eux, d’énormes défis économiques sont à relever après la crise sanitaire.


LIRE AUSSI: Vidéo. Coronavirus: le président français Macron appelle à l’annulation massive des dettes des pays africains


Ils ont en outre souligné la nécessité d’une coordination plus poussée avec les partenaires en matière de coopération sécuritaire, sanitaire, économie ou sociale et humanitaire.

Pour cela, ils envisagent une réunion très prochainement avec le ministre français en charge des Affaires Étrangères Jean Yves Le Drian et celle des Armées Florence Parly.
Le 17/04/2020 Par Le360 Afrique - MAP