Fermer

Vidéo. Sahel: conception d’un mécanisme d’alerte précoce sur la radicalisation et la violence

Mise à jour le 07/09/2019 à 14h33 Publié le 07/09/2019 à 13h51 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Société
Vidéo. Sahel: conception d’un mécanisme d’alerte précoce sur la radicalisation et la violence
© Copyright : DR

#Mauritanie : Le G5 Sahel, à travers la Cellule Régionale de Prévention de la Radicalisation, a engagé un processus visant à mettre en place un système d’alerte précoce contre la radicalisation et l’extrémisme violents.

"Mieux vaut prévenir que guérir": c'est dans cette optique que la Cellule régionale de prévention de la radicalisation du G5 Sahel s'est engagée dans la mise en place d'un système d'alerte pécoce contre la radicalisation et l'extrémisme violents. 

A ce titre, Amadou Sall, coordinateur de la cellule, explique le concept et dégage le profil des acteurs engagés dans la démarche, qui implique également les experts et les pays partenaires du G5 Sahel ayant une expérience dans la lutte contre la radicalisation, source des violences terroristes qui agitent la région depuis plusieurs années.


Après une rencontre récemment organisée à Nouakchott, un mécanisme d’alerte a été proposé en tant que test, qui fera l’objet d’une évaluation au bout de six mois.


LIRE AUSSI: Vidéo. Sahel: conclave sur la présence des femmes dans les structures de défense du G5 Sahel


Il s'agit, pour les pays du G5 Sahel, de créer un outil dont l’action porte sur l’information et la sensibilisation des autorités et des communautés.

Ce devrait donner les moyens de prévenir la menace et de l'endiguer, en aidant à agir sur ses risques et ses causes. 

Amadou Sall rappelle à ce titre les actions actuellement menées à deux niveaux: le dispositif de défense et de sécurité et un ensemble de projets de développement arrêtés à l’issue d’une table ronde avec les bailleurs de fonds et les partenaires, organisée à Nouakchott en décembre 2018, qui ont donné lieu à la mise en place du Programme d’Investissement Prioritaire-PIP.


LIRE AUSSI: Vidéo. Saâd Eddine El Othmani explique l'aide marocaine au G5 Sahel


Rappelons que le G5 Sahel est composé du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad. Il s’agit d’une organisation sous-régionale dédiée à la lutte contre le terrorisme et à la coordination des efforts de développement, dans un espace de plus de 5 millions de kilomètres carrés.
Le 07/09/2019 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya