Fermer

OMVS: A Conakry, Condé livre le bilan et les perspectives d'une organisation en mutation

Publié le 18/05/2017 à 09h32 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou

#Politique
Les présidents des quatre pays membres de l'OMVS

#Mauritanie : Mercredi, à Conakry, Alpha Condé a passé la présidence tournante de la Conférence des chefs d'Etat et de Gouvernement de l'OMVS à Macky Sall. Le président sénégalais prend pour deux ans les destinées «du meilleur organisme de bassin dans le monde».

«L’OMVS a été reconnue à l’international comme meilleur organisme de bassin dans le monde. L’engagement exemplaire de notre organisation dans le dialogue du NEXUS et de la paix pour l’eau est ainsi fortement magnifié..», a célébré Alpha Condé dans son dernier discours en tant que président en exercice de la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l'OMVS. «Nous avons réalisé de bonnes actions, entamé de grands programmes, conçu d'importants projets», a-t-il poursuivi.

Le président sortant croit qu'avec l'élan en cours, les conditions sont en voie d'être réunies pour aménager tous les sites de barrages hydroélectriques de l'OMVS, naviguer en temps plein sur le fleuve Sénégal, aménager et exploiter tout le potentiel cultivable et protéger l'environnement.

L'OMVS accordant une grande importance au secteur énergétique, le président sortant est largement revenu sur les projets dans ce domaine. "L'énergie a toujours été un secteur dynamique, qui a fait l'objet des premiers investissements, avec le barrage hydroélectrique de Manantali", a d'ailleurs rappelé Alpha Condé.

Condé a donc fait le point sur les barrages Manantali, Gounia, Koukoutamba et Gourbassi. «Il convient de signaler que cet ouvrage est situé dans une zone de haute diversité biologique, grand sanctuaire des chimpanzés sauvages rares en Afrique et dans le monde. Dans ce cadre, nous travaillons avec toutes les parties concernées, y compris la Banque mondiale, pour que la construction des ouvrages se fasse en harmonie avec la préservation des écosystèmes de la zone», a-t-il dit sur Koukoutamba, le plus grand projet de barrage hydroélectrique de l'OMVS.


LIRE AUSSI : Mauritanie: l’OMVS se penche sur le projet hydroélectrique stratégique de «Koukoutamba»


«Si tout se passe bien, Koukoutamba sera le plus grand ouvrage de l'OMVS réalisé sur le sol guinéen (la Guinée est le dernier pays à rejoindre l'organisation). Tout un symbole de maturité et d'intégration», s'en réjouit-il déjà.

Outre l'énergie


La raison d'être de l'OMVS, c'est aussi pour la navigation sur le fleuve Sénégal (qui réunit les quatre pays), la sécurité alimentaire et l'environnement. Le président guinéen se devait donc de faire le point sur les projets liés à ces autres secteurs.

«Ces deux dernières années, nous avons lancé l’actualisation du Plan d’action régional pour l’amélioration des Cultures Irriguées (PARACI). Nous l’avons fait dans l’esprit d’intégrer dans ce document, les nouvelles orientations de nos Etats respectifs et les nouveaux programmes liés à la question de la sécurité alimentaire», a rappelé Alpha Condé. Avant d'émettre l'espoir de voir, d'ici à la fin 2017, de nouveaux programmes issus des engagements des partenaires. Il est d'ailleurs prévu que ceux-ci soient conviés à une table ronde dans le courant du second semestre 2017.


LIRE AUSSI : OMVS: bon espoir pour les projets énergétiques de l'organisation sous-régionale


Toujours sur le plan de la sécurité alimentaire, Alpha Condé a aussi indiqué qu'avec l'appui de la FAO, un programme-cadre complémentaire est en cours d'exécution. Celui-ci aboutira à un document d'investissement dont l'élaboration sera achevée en fin 2018.

«Pour baliser notre voie dans le domaine environnemental, nous nous sommes récemment dotés d’un nouveau Plan d’action environnemental stratégique (PAS) pour l’horizon 2025», dira le président guinéen sur la question environnementale.

Pour le nouveau président en exercice de l'OMVS, Macky Sall, il faut continuer à renforcer l'OMVS pour le bien des générations actuelles et futures.

Le 18/05/2017 Par notre correspondant à Conakry Mamourou Sonomou