Fermer

Vidéo. Mauritanie: Coumba Gawlo plaide pour la femme et la jeunesse africaines

Mise à jour le 23/07/2018 à 17h59 Publié le 23/07/2018 à 17h30 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Culture
Coumba Gawlo Seck
© Copyright : DR

#Mauritanie : A Nouakchott, dans le cadre de la tournée «Africa Tour 2018» placée sous le thème «de l’autonomisation des femmes et du dividende démographique», la grande diva de la musique sénégalaise et africaine, Coumba Gawlo Seck, a donné un spectacle haut en couleur, samedi soir au stade de Sebkha.

Accompagnée par des groupes locaux et devant un public totalement réceptif au message, la dame a su trouver le discours approprié et des mots forts pour demander aux jeunes Mauritaniens et Africains de croire en eux, en leur pays et d'éviter l’immigration clandestine, aventure qui conduit vers le fond des mers et source de désastre.


Elle explique ici le sens de son combat en faveur des femmes et des jeunes, franges de la population qui doivent être au cœur des actions de développement en Afrique.


LIRE AUSSI: Mauritanie: «Africa Tour 2018», la diva sénégalaise Coumba Gawlo à Nouakchott pour la bonne cause


Ambassadrice de bonne volonté pour plusieurs organisations onusiennes, la grande diva sénégalaise est engagée dans le projet pour l’Autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (SWEDD), financé par la Banque mondiale (BM) pour 280 millions de dollars, et mis en œuvre avec l’appui technique du Fonds mondial pour la population (UNFPA).

Les pays concernés par le projet SWEDD sont le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad.
Le 23/07/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya