Fermer
#Culture

Vidéo. Mauritanie: la langue wolof veut se faire entendre davantage

Mise à jour le 08/08/2018 à 18h50 Publié le 08/08/2018 à 18h47 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Mauritanie : L'Association pour la promotion de la langue wolof (APROLAW) en Mauritanie, a tenu son cinquième congrès ordinaire ce week-end. Assane Gaye a été reconduit en qualité de président.


Créée depuis quelques années, l’Association pour la promotion de la langue wolof (APROLAW) en Mauritanie, a tenu son cinquième congrès ordinaire ce week-end.

Une manifestation clôturée dimanche soir et sanctionnée par le renouvellement du bureau.
Ainsi,  Assane Gaye, président sortant, professeur de Philosophie à la retraite, a été reconduit au poste de président de l’association.


>>>LIRE AUSSI: RAM: le wolof vaut une récompense à la filiale Atlas On Line

Par ailleurs, ce congrès a permis l’adoption de plusieurs résolutions favorables à la promotion de la culture wolof et à l’unité nationale.

Dans cette vidéo, le président Assane Gaye explique les objectifs de l’association et le sens de son action, basée sur un principe suivant lequel les actions citoyennes doivent accompagner celles de l’Etat «qui ne peut pas tout faire».

La Communauté wolof se concentre dans des villages situés au sud-ouest de la Mauritanie, une région appelée Walo.
             
 
Le 08/08/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya