Fermer

Vidéo. Nouakchott: bienvenu au temple des orfèvres et de l'artisanat

Mise à jour le 27/01/2019 à 14h14 Publié le 26/01/2019 à 14h00 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Culture
Nouakchott,  bienvenu au temple des orfèvres et de l'artisanat
© Copyright : le360: Cheikh Sidya

#Mauritanie : Dans la sous-région ouest africaine, l’artisanat mauritanien jouit d’une excellente réputation et s’exporte bien. Mais, c’est à Nouakchott que bat encore le cœur de cet art plusieurs fois centenaire.


Les bijoutiers de Mauritanie sont réputés pour un art consommé qui frôle le génie. Une grande quantité de leurs produits fabriqués en diverses matières est exposée dans un marché dédié à l’art situé près du centre ville de Nouakchott, à un endroit fortement fréquenté par le grand public pendant la journée. Les artisans parlent volontiers de leur métier séculaire avec beaucoup d'enthousiasme. 

Ahmed ould Ahmed Ahmoud: maître bijoutier, voudrait voir son savoir-faire et son métier reconnus partout en Afrique et dans le monde, pour qu’il soit rentable. Il évoque une spécialité qui permet de travailler l’or, l’argent et de nombreux  autres métaux. Un discours qui met en exergue un savoir-faire qui s'étend jusqu'à l'entretien des articles confectionnés en Asie ou en Europe. 


>>>LIRE AUSSI: Vidéo. Bamako: le savoir-faire des Marocains à l'honneur au salon de l'artisanat

Fallou Fall, vendeur d’objets d’art de nationalité  sénégalaise présente le marché de Nouakchott, où est installé sa boutique depuis plusieurs années. Il explique que «les véritables objets d’art, réalisés à la base de nombreuses matières, sont fabriqués exclusivement à la main». 



Fallou parle également du profil des visiteurs, qui sont généralement des touristes. Il cite aussi ceux qui viennent à Nouakchott prendre part aux grandes conférences et diverses autres manifestations officielles. 

Ahmed Salem ould Eid, vendeur d’objets d’art, qui a débuté sa carrière à Dakar, est installé ici depuis 1994. Il déplore le recul de l’activité et espère un retour massif des touristes, tout en saluant la reprise déjà constatée.
Le 26/01/2019 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya