Fermer

148.452 barils de pétrole produits en janvier 2016

Publié le 03/03/2016 à 00h44 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Economie
plateforme
© Copyright : DR

#Mauritanie : La production pétrolière moyenne quotidienne en Mauritanie est tombée à environ 4.950 barils/jour. Cette production a généré 3,07millions de dollars de recettes au profit de l’Etat mauritanien.

Le champ de pétrole offshore mauritanien Chinguetti (65 kilomètres au large de Nouakchott) a produit 148.452 barils au mois de janvier 2016, selon le dernier rapport sur la production pétrolière publié par les autorités mauritaniennes.

«La production au cours du mois de janvier a enregistré une fluctuation moyenne de 4.789 barils/jour, avec une légère baisse visible au 3ème et au 20ème jour et une forte chute intervenue du 30 au 31 du mois».

La production journalière moyenne du mois de janvier enregistre une diminution par rapport à celle du mois de décembre 2015 au cours duquel une production quotidienne de 5.030 barils/jour avait été enregistrée. Ainsi, la production pétrolière mauritanienne continue à baisser dans un contexte mondial marqué par un prix du baril en chute libre sur le marché international.

Il faut souligner que pour exploiter le puits offshore Chinguetti, les intervenants se sont regroupés en pool depuis juillet 2007.
Du côté des recettes, la production du mois de janvier a généré pour l’Etat mauritanien 3,07 millions de dollars, soit un peu plus d'1 milliard d’ouguiyas.

Au terme de cette nouvelle opération de vente du pétrole mauritanien, le solde du Fonds national de revenus des hydrocarbures (FNRH) s’établit, à la date du 31 janvier 2016, à 79,63 millions de dollars, soit l’équivalent d’un peu plus de 27 milliards d’ouguiyas.

Pour rappel, les recettes du Fonds national des hydrocarbures (FNRH) proviennent de l’ensemble des revenus de l’Etat tirés directement ou indirectement des activités en amont des hydrocarbures, en particulier dans le domaine de l’exploitation, du développement et de la commercialisation.

Le Fonds est ouvert auprès d’une institution étrangère et géré par la Banque centrale de Mauritanie (BCM).

Le 03/03/2016 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi