Fermer

Mauritanian business center se lance dans le soutien à la création d’entreprises

Publié le 24/03/2016 à 19h10 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Economie
jeunesse
© Copyright : DR

#Mauritanie : Mauritanian Business Center (MBC) démarrera ses activités fin mars courant. Le Centre ambitionne de devenir un incubateur de projets en ciblant les jeunes promoteurs et de contribuer au développement de l'auto-emploi pour lutter contre le chômage des jeunes.

Face à un taux de chômage des jeunes qui dépasse les 30%, selon des sources de diverses institutions, un recrutement de la fonction publique en baisse continue et la faible création, pour ne pas parler de destruction d’emplois, une des alternatives de création d’emplois reste la promotion de l’entrepreneuriat.

Or, en l’absence de formations adéquates et de structures dédiés, il était difficile d’encourager la création d’entreprises par les jeunes. C’est pour combler ce vide que le Mauritanian business center (MBC) a été créé en tant qu’incubateur de projets ciblant un large public, particulièrement les jeunes qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat.

Cette structure, dirigée par Maro Hadya Diagana, fille d’un industriel pionnier en Mauritanie et créateur de la Ciprochimie, lancera ses activités le jeudi 31 mars courant, lors d’une journée portes ouvertes visant à faire connaître MBC auprès d’un large public.

En fait, avant le lancement formel de ses activités, le BMC, en tant que centre d’affaires, hébergeait déjà un certain nombre d’entreprises et offrait la domiciliation à moindre coût à des PME aux moyens limités.

A travers cette action, ce centre qui fait office de véritable pionnier dans le contexte mauritanien, vise à stimuler la culture de l’entreprenariat chez les jeunes en général, avec un focus particulier sur les jeunes diplômés, victimes du fort taux de chômage.

Le 24/03/2016 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya