Fermer

Mauritanie: la production pétrolière poursuit sa baisse

Mise à jour le 25/04/2016 à 14h30 Publié le 25/04/2016 à 12h13 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Economie
Forage
© Copyright : DR

#Mauritanie : La production pétrolière de la Mauritanie durant le mois de février dernier a été de 124.695 barils, soit une moyenne journalière de 4300 barils. Elle a permis à l’Etat d’engranger 6 millions de dollars de recettes.

La production pétrolière mauritanienne continue sur sa trajectoire baissière dans un environnement également marqué par le niveau bas des cours du baril de pétrole. Ainsi, durant le mois de février passé, la production pétrolière du champ offshore «Chinguetti» situé à environ 65 kilomètres au large de Nouakchott s’est établie à 124.695 barils, soit 4300 barils/j, contre une moyenne quotidienne de 4783 barils/j, soit une baisse de 10%, selon des statistiques contenues dans un rapport officiel.

Cette production a permis à l’Etat mauritanien d’encaisser environ 6 millions de dollars, soit l’équivalent de 2 milliards d’ouguiyas.

Quant au solde du Fonds national de revenus des hydrocarbures (FNRH), du fait de l’absence de retraits, il continue de se bonifier et s’est établi, le 29 février 2016, à 85,414 millions de dollars, soit prés de 30 milliards d’ouguiyas.

Les recettes du FNRH proviennent de l’ensemble des revenus de l’Etat issus directement, ou indirectement des activités en amont des hydrocarbures, en particulier dans le domaine de l’exploration, de l’exploitation, du développement et de la commercialisation.

Le 25/04/2016 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi