Fermer
#Economie

Vidéo. Mauritanie: une application Android pour plus de transparence dans les industries extractives

Mise à jour le 22/11/2017 à 12h29 Publié le 22/11/2017 à 11h17 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Mauritanie : Cinq étudiants de la faculté des sciences et techniques de l'université de Nouakchott ont mis à jour une application "Android" pour s'informer des revenus générés par les industries extractives en Mauritanie.

Cinq étudiants de la faculté des sciences et techniques de l’université de Nouakchott ont mis au point une application Android permettant d’obtenir rapidement toutes les informations sur les revenus générés par les industries extractives en Mauritanie.
 
La cérémonie de  présentation de cet outil s’est déroulée mardi, au siège du Comité national d’initiative pour la transparence des industries extractives (CNITIE). Cette application a été réalisée grâce à l’appui de la GIZ, agence de coopération allemande, qui a parrainé un atelier de formation au profit des étudiants. Les cinq étudiants présentant le meilleur profil ont été retenus à l’issue de cette manifestation.

«L’objectif de cette application est de permettre l’effectivité du droit à l’information de tous les citoyens par rapport aux revenus générés par les industries extractives. Cette importante contribution a rencontré un accueil favorable au niveau de l’ITIE-International (Initiative pour la transparence dans les industries extractives) et de certains pays, qui pourraient s’en inspirer dans le cadre de la gestion des ressources extractives», a expliqué Sow Djibi, président du CNITIE-Mauritanie, une coalition tripartite regroupant les représentants du gouvernement, des compagnies minières et pétrolières et la société civile.


           
Le 22/11/2017 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya