Fermer

Mauritanie: signature de 3 contrats d'exploration de pétrole et de gaz avec Exxon Mobil

Mise à jour le 05/12/2017 à 13h13 Publié le 05/12/2017 à 12h36 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Economie
Plateforme pétrolière
© Copyright : D

#Mauritanie : Le gouvernement mauritanien et la compagnie Exxon Mobil ont signé lundi après-midi trois contrats d'exploration pétrolière et gazière portant sur les blocs offshore C14, C17 et C22.

Le gouvernement mauritanien et ExxonMobil exploration and production Mauritania deepwater Ltd, filiale de la multinationale pétrolière américaine Exxon Mobil, ont signé, lundi après-midi, trois contrats de recherche et d’exploration pour le pétrole et le gaz. Ces contrats de partage de production portent sur les blocs C14, C17 et C22 en eaux profondes.

Situés en moyenne à 200 kilomètres au large des côtes mauritaniennes, ces blocs couvrent ensemble près de 8,4 millions d'acres, par des profondeurs d'eau allant de 1.000 à plus de 3.500 mètres. 

Ces contrats ont été paraphés par le ministre mauritanien du Pétrole, de l’énergie et des mines, Mohamed Ould Abdel Vettah, et le président de la société Exxon Mobil, Stephan Grenlee.

Cette signature a été précédée par «des contrats similaires avec deux autres géants du pétrole et du gaz, Total et BP, concrétisant ainsi la confiance des grands investisseurs dans le climat des affaires en Mauritanie, notamment au plan de la législation, de la transparence et de la stabilité, autant d’indicateurs incitatifs à la pratique des activités pétrolières, qui expliquent l’arrivée en force dans notre pays du numéro 1 mondial dans le domaine du pétrole et du gaz», note avec satisfaction l’Agence mauritanienne d’information (AMI), un organe du gouvernement.

Opérateur, ExxonMobil exploration and production Mauritania deepwater Ltd détiendra un intérêt de 90% aux côtés de la Société mauritanienne des hydrocarbures et de patrimoine mnier (10%). 


LIRE AUSSI: Total surfe sur les découvertes pétrolières au large des côtes mauritano-sénégalaises


En plus de bonnes perspectives pétrolières et gazières, la Mauritanie est un pays producteur de fer, d’or et de cuivre, avec un secteur extractif offrant plus de 15.000 emplois directs et indirects.

Exxon Mobil est la plus grande compagnie pétrolière et gazière des Etats-Unis. Dès le début des années 2000, la société s'ets engagée dans une nouvelle phase d'expansion avec des projets au Canada, au Royaume Uni, au Qatar, en Angola, en Colombie et en Iran.

L’évolution d’Exxon Mobil a été marquée par quelques gros scandales qui ont terni l’image de la compagnie, notamment la marée noire d’Exxon Valdez en 1989. Le groupe a également été soupçonné d'avoir financé des scientifiques et des membres du gouvernement américain pour contrer les thèses relatives au réchauffement climatique par les émissions de CO2.

Suite à la découverte d'importants gisements de gaz à la frontière mauritano-sénégalaise, plusieurs majors du secteur pétrolier mondial s'intressent à la région. Exxon Mobil vient allonger une longue liste dans laquelle figure Total et BP, en plus de nombreux autres pétroliers de moindre envergure dont Kosmos Energy, Tullow Oil, etc. 
       
Le 05/12/2017 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya