Fermer

Mauritanie: les opérateurs de la filière alimentaire invités à respecter les normes

Publié le 11/10/2018 à 12h42 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Economie
fruits et légumes
© Copyright : DR

#Mauritanie : Le département ministériel chargé du Commerce en Mauritanie invite les opérateurs de la filière alimentation au respect des normes d'hygiène et de salubrité. Une campagne de contrôle est annoncée.


Le ministère mauritanien chargé du Commerce invite les opérateurs de la filière de distribution des produits alimentaires au strict respect des normes d’hygiène et de salubrité, dans une déclaration rendue publique voici deux jours, mardi dernier. 

Le département ministériel informe ainsi «l’ensemble des opérateurs économiques exerçant les activités commerciales de distribution de produits alimentaires sur le marché et les prestataires de service  dans le domaine du tourisme, notamment les propriétaires ou gérants d’établissements hôteliers, d’hébergement et de restauration, boulangeries et épiceries», qu’il entreprendra dans les prochains jours «une campagne nationale de contrôle portant sur le respect de la réglementation en matière  de qualité, d’hygiène et de salubrité des produits alimentaires».


>>>LIRE AUSSI: Insécurité alimentaire: ROSA va interpeller les dirigeants de l'UA à Nouakchott

Cette campagne sera menée sous le thème «assurez la qualité de vos produits pour protéger vos investissements ». Elle a pour objectif «de préserver et  protéger la santé des citoyens et de les sécuriser, conformément au souci des pouvoirs publics».

Les contrevenants aux exigences de qualité et de salubrité déclinées dans le communiqué du ministère du Commerce, de l’artisanat et du tourisme, se verront appliquer des sanctions allant de la saisie des produits non conformes, à la fermeture des locaux commerciaux.


>>>LIRE AUSSI: Sécurité alimentaire: 5 millions de personnes en difficulté en Afrique de l'Ouest

La non-observation des normes, règles en matière d’hygiène et de salubrité, est un défaut constaté chez la plupart des distributeurs de produits alimentaires en Mauritanie, selon l’avis de nombreux consommateurs.

Le 11/10/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya