Fermer

Intenses préparatifs du prochain sommet arabe

Mise à jour le 17/05/2016 à 11h29 Publié le 17/05/2016 à 11h21 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Nouakchott
© Copyright : DR

#Mauritanie : La Mauritanie devrait organiser pour la première fois de son histoire le sommet des souverains, chefs d’état et de gouvernement de la Ligue arabe. cet événement qui se déroulera les 25 et 26 juillet prochain est un grand défi pour la Mauritanie.

Dans son dernier discours prononcé à Néma, à l’est de la Mauritanie le 03 mai dernier, le président Mohamed Ould Abdel Aziz avait affiché une détermination sans faille, affirmant notamment que la Mauritanie entend jouer sa partition sur la scène diplomatique arabe et qu’elle organisera ce sommet «même sous la tente».

Une boutade du président qui s’appuie sur une réalité se déclinant en termes de déficit dans le domaine des infrastructures hôtelières pour accueillir un événement international de cette dimension. 

Dans le cadre de cette perspective, depuis plusieurs semaines, les préparatifs vont bon train. Les grandes artères du centre ville de Nouakchott font l’objet de travaux d’agrandissement et d’embellissement créant des embouteillages monstres provoquant un véritable chaos aux automobilistes. Le nouvel aéroport international de Nouakchott devrait être ouvert avant cette importante réunion. Les hôtels et autres établissements d’accueils devraient également connaître des releeftings. 

Concomitamment aux préparatifs internes, le gouvernement mauritanien mène une intense action diplomatique en direction des dirigeants des pays arabes.

Ainsi, le ministre mauritanien de la Justice, maître Brahim Ould Daddah, a remis dimanche au président égyptien, Abdel Fettah Al Sissi, un message du président Mohamed Ould Abdel Aziz l’invitant au prochain sommet arabe. Le ballet diplomatique s’est poursuivi lundi, avec le ministre de l’hydraulique de l’assainissement, Mohamed Adallah Ould Oudaa, qui a transmis une invitation similaire au président tunisien, Beji Caid Essebsi.

Quant à la ministre du commerce, de l’Industrie et du tourisme, Mme Naha Mint Mouknass, elle s’est rendue à Bagdad ce week-end pour transmettre l’invitation de Mohamed Ould Abdel Aziz à son homologue irakien, Fouad Maassoum.

D’autres souverains et chefs d’état arabes recevront les émissaires du chef de l’Etat mauritanien au cours des prochains jours.

L’objectif est de faire venir le maximum de dirigeants arabes à Nouakchott. Un pari loin d’être acquis dans un contexte arabe complexe à cause des différents conflits déchirant le monde arabe et du fait d’un contexte régional marqué par l’insécurité.

Ce sommet examinera des dossiers importants relatifs au terrorisme, la situation dans le monde arabe et les défis auxquels fait face la nation arabe.

Quant aux enjeux et retombées diplomatiques attendus de ce sommet, ils font peu l’objet de commentaires de la part de citoyens mauritaniens, plutôt préoccupés par les difficultés de la vie quotidienne.

Le 17/05/2016 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya