Fermer

Sommet de la Ligue arabe, la Mauritanie accélère ses préparatifs

Publié le 21/06/2016 à 16h47 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
ligue arabe'

Les dirigeants présents au 27e sommet de la Ligue arabe.

© Copyright : DR

#Mauritanie : Les préparatifs vont bon train pour l’accueil du 17e sommet de la Ligue arabe. Plus de 8,8 milliards d’ouguiyas ont été débloqués pour refaire les principales artères de la ville de Nouakchott. D’énormes défis organisationnels sont à relever.

Les autorités mauritaniennes sont déterminées à réussir l’organisation du sommet de la Ligue des Etats arabes, prévu à Nouakchott les 25 et 26 juillet prochain. Cette détermination a été réitérée ce lundi par le président mauritanien, Mohamed ould Abdelaziz, qui a déclaré, en marge d’une visite au Centre international des conférences de Nouakchott, que «le Sommet arabe de Nouakchott se tiendra à la date prévue» et que «toutes les mesures ont été prises pour garantir son succès».

Et afin de réussir l’organisation de cet événement, le gouvernement a sorti le chéquier. Ainsi, l’Etat a mobilisé 8,8 milliards d’ouguiyas, soit plus de 21 millions de dollars pour donner un nouveau visage à la ville de Nouakchott à travers un véritable lifting des grandes artères de la capitale.

Ainsi, l’Entreprise nationale de l’entretien routier (ENER) et la société d’Assainissement, des travaux et des transports de Mauritanie (ATTM), une filiale de la Société nationale industrielle et minière (SNIM), toutes les deux (2) des entités publiques, sont chargées de l’exécution des travaux portant sur l’extension de 40 kilomètres de voies urbaines et 30 kilomètres d’une voie menant vers le nouvel aéroport international de Nouakchott, qui sera inaugurée le  jeudi 23 juin.

Le président mauritanien, Mohamed ould Abdel Aziz, a visité ces différents chantiers lundi pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux.

Il en a profité pour inviter les entreprises chargées des travaux à veiller à leur bonne exécution suivant les normes de qualité pour une livraison dans les délais prévus.

Concernant le sommet, des sources mauritaniennes font état de la présence de plus d’une vingtaine de président et chefs d’Etat arabes. Le président égyptien Abdel Fettah Sissi fait parti de ceux qui ont confirmé leur présence, selon des sources informées.

A noter que la Mauritanie est membre de la Ligue des Etats arabes depuis 1973. Toutefois, c’est la première fois que le pays va abriter un tel événement à la faveur du désistement du Maroc.

Conséquence, le pays doit relever des défis de taille, notamment en raison de son manque d’expérience en matière d’organisation de tels évènements et de la faiblesse de ses infrastructures d’accueil. D’ailleurs, depuis quelques jours, certains organes de la presse en ligne évoquent que certaines délégations des pays du Golfe auraient réservé dans des réceptifs hôteliers de Dakar, capitale du Sénégal, se trouvant à moins d’une heure de vol de Nouakchott.

Le 21/06/2016 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi