Fermer

Sommet de la Ligue arabe: Nouakchott déclarée zone militaire et des marchés fermés

Publié le 21/07/2016 à 08h42 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
ligue arabe
© Copyright : DR

#Mauritanie : D’importantes mesures sécuritaires sont prises par Nouakchott à l’occasion du sommet de la Ligue arabe qui se déroulera du 25 au 27 juillet courant. La capitale mauritanienne est déclarée zone militaire. D'importantes mesures de sécurité ont été prises et les préparatifs vont bon train.

A un peu moins d’une semaine de l’événement, la ville de Nouakchott, plongée dans la fièvre des préparatifs, est déjà prête à accueillir les assises du 27e sommet des souverains, chefs d’Etat et de gouvernement de la Ligue Arabe, prévues du 25 au 27 juillet. La capitale mauritanienne a déjà commencé à recevoir des délégations dont le Secrétaire général de la Ligue arabe et ses collaborateurs, les délégués permanents auprès de l’organisation et la presse arabe et internationale accréditée pour la couverture de ce grand événement diplomatique.

Contexte mondial et régional oblige, la sécurité est la priorité des priorités des autorités mauritaniennes. A cause des menaces terroristes qui pèsent au niveau de la région, les autorités ont pris plusieurs mesures sécuritaires, dont la principale consiste à classer la capitale mauritanienne en zone militaire ultra protégée le temps d’une réunion. Les principaux axes routiers, les lieux de conférence et d’hébergement bénéficient des mesures de sécurité particulières.

Dans ce cadre, le département de l’Equipement et des transports, en coordination avec la Communauté urbaine de Nouakchott (CUN) et le groupement chargé de la sécurité routière «s’attelle à rendre la circulation fluide à l’intérieur de la capitale», selon le directeur des Infrastructures, Sid’Ahmed Ould Brahim, cité par l’agence gouvernementale de presse.

De même, afin d’éviter certaines concentrations humaines autour des grands axes routiers, les autorités administratives ont décidé de la fermeture de certains grands marchés et centres commerciaux pendant le sommet. De même, plusieurs parties du centre ville sont déjà interdites au stationnement des véhicules.

Des mesures qui présentent leurs lots de désagréments pour les populations en perturbant de nombreuses activités économiques au quotidien.

Du côté des préparatifs, les autorités affichent leur détermination à réussir cette première organisation d’un sommet de la Ligue arabe.
Ainsi, pour ce qui est de l’hébergement des hôtes, un casse-tête pour les autorités mauritaniennes, en plus des réceptifs hôteliers de la ville, dont certains ont été retapés pour la circonstance, plusieurs villas de haut standing appartenant à des particuliers ont été également réquisitionnées en contrepartie «d’espèces sonnantes et trébuchantes», précise une source bien informée.   

Pour la logistique de transport des hôtes, la Mauritanie a bénéficié des dons de véhicules de luxe de la part du Koweït et du Qatar pour le transport des officiels.

Pour sa part, le Centre international des conférences de Nouakchott (CICN, Palais des congrès) abrite une gigantesque tente réservée aux travaux des souverains, chefs d’états et de gouvernements.

Enfin, pour jouer sa partition, le ministère de la culture et de l’artisanat a installé un village du «Patrimoine culturel national» à l’Office du complexe olympique (OCO). Plusieurs soirées culturelles et artistiques seront organisées pendant le sommet.
Le 21/07/2016 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

à lire aussi