Fermer
#Politique

Vidéo. Troisième congrès des islamistes de Tewassoule

Mise à jour le 24/12/2017 à 18h38 Publié le 24/12/2017 à 17h46 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Mauritanie : Les assises du 3e congrès ordinaire du Rassemblement national pour la réforme et le développement (RNRD-Tewassoule/mouvance islamiste) ont débuté vendredi soir au Centre International des Conférences de Nouakchott (CICN-Palais des Congrès), en présence de nombreux invités et d'une immense foule.

Les assises du  troisième congrès ordinaire  du Rassemblement national pour la réforme et le développement (RNRD-Tewassoul/ mouvance islamiste modérée),  une  placée le thème « partenaires pour  l’alternance » ont  débuté  vendredi soir,  au Centre International des Conférences de Nouakchott (CICN-Palais des Congrès).

Cette manifestation se déroule du 22 au 24 décembre, en présence de plusieurs dizaines d’invités parmi lesquels Khaled Mechaal, l’ancien chef du mouvement palestinien «Hamas» et de nombreuses autres personnalités,  venues d’Afrique de l’Ouest et du monde arabe.

Pris d’assaut par une immense foule, canalisée par un important dispositif des forces de l’ordre, les locaux du Palais Congrès ressemblaient vendredi à une citadelle en état de siège. Ce congrès devrait être  marqué par l’alternance à la tête du parti islamiste, première force de l’opposition, avec 16 députés à l’Assemblée nationale.

 Ainsi, le très charismatique leader, Mohamed Jemil Mansour, qui préside aux destinées de la formation depuis quelques années, est-il «frappé» par la limitation des mandats et va passer le flambeau au nom du principe de l’alternance.
Créé le 3 août 2007, Tewassoule revendique aujourd’hui 100.000 militants, avec des cellules de base  présentes sur tout le territoire national.
 
Le 24/12/2017 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya