Fermer

Mauritanie. Elections: le président de la CENI commente les résultats du second tour

Mise à jour le 18/09/2018 à 16h54 Publié le 18/09/2018 à 11h52 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Elections en Mauritanie
© Copyright : DR

#Mauritanie : Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a proclamé hier, lundi en début d'après-midi, les résultats du second tour des élections législatives, régionales et locales du samedi 15 septembre dernier en Mauritanie.

Le premier tour de ces élections s’était déroulé le samedi 1er septembre dernier. Cette seconde manche apparait comme une confirmation des tendances du premier tour, avec une consolidation de la victoire de l’Union Pour la République (UPR-parti présidentiel).

Pour les législatives, la principale formation de la majorité a remporté les 12 circonscriptions en ballotage, soit 22 nouveaux sièges et un total de 87 élus (majorité confortable) sur une assemblée comptant 157 sièges.


Il reste encore 4 sièges réservés à la diaspora à pourvoir. Par ailleurs, l’UPR a remporté 12 conseils régionaux, parmi lesquels celui de Nouakchott, sur un total de 13 pour tout le pays.

Pour les municipales, cette formation a gagné 6 communes à Nouakchott sur un total de 9 mairies, les grandes cités du Nord Nouadhibou et Zouerate, mais aussi celles du Sud (Rosso et Boghe), à l’exception de Kaédi, ville tombée dans l’escarcelle de l’Union pour la Démocratie et le Progrès (UDP), un autre parti issu de la majorité présidentielle.


LIRE AUSSI: Mauritanie: le parti au pouvoir gagne difficilement Nouakchott


Le taux de participation au second tour est de 46%. Le président de la CENI, Mohamed Vall ould Bellal, s’est félicité de la large participation des forces politiques à ces élections et a regretté «les manquements et imperfections» ayant marqué son organisation, à l’occasion de la cérémonie officielle de proclamation des résultats.
Le 18/09/2018 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya