Fermer

Mauritanie.Présidentielle 2019: le Conseil constitutionnel publie la liste provisoire des candidats

Mise à jour le 09/05/2019 à 22h10 Publié le 09/05/2019 à 20h17 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
Diallo Mamadou Bathia

Diallo Mamadou Bathia, président du Conseil constitutionnel mauritanien.

© Copyright : DR

#Mauritanie : La Cour constitutionnelle mauritanienne vient de dresser la liste provisoire des 6 candidats de la présidentielle du 22 juin prochain. Parallèlement, les inscriptions sur les listes électorales se poursuivent.

Un pas supplémentaire dans le cadre du processus menant vers la tenue du scrutin présidentiel du 22 juin 2019 a été franchi ce jeudi, avec la publication par le Conseil constitutionnel, de la liste provisoire des candidats ayant déposé leur dossier.

Les 6 candidats sont:

- Biram Dah ould Abdeid, leader antiesclavagiste, député, candidat de la coalition Sawab/RAG

- Sidi Mohamed ould Boubacar Boussalev, candidat indépendant soutenu par le premier parti de l’opposition (Tawassoul/islamiste), Hatem et Mostaqbal. Il fut à deux reprises ancien Premier ministre sous le régime de Maawiya Ould Sidi Ahmed ould Taya et lors de la transition politique dirigée par les militaires en 2005.

- Kane Hamidou Baba, candidat de la coalition «Vire Ensemble», issue de la mouvance nationaliste négro-africaine.

- Mohamed Cheikh Mohamed Ahmed dit Ghazouani, candidat de la majorité, ancien ministre de la Défense et ex-chef d’état-major général des armées.

- Mohamed ould Maouloud, candidat de la Coalition des forces du changement démocratique (CFCD) "Changeons d’Ere". Il bénéficie du soutien du RFD d'Ahmed ould Daddah.

- Mohamed Lemine Al Mourteja Wavi, candidat indépendant.


Les cas de constestation par rapport à l’établissement de cette liste provisoire peuvent être portés devant le Conseil constitutionnel dans un délai de 48 heures.
Ensuite, la Cour constitutionnel procédera à la validation des candidatures et publiera la liste définitive des candidats qui prendront part à la présidentielle du 22 juin prochain.

Parallèlement, les inscriptions sur les listes se poursuivent. Depuis le lancement du RAVEL (Recensement administratif à vocation électorale) le 24 avril dernier, 86.930 nouveaux inscrits se sont rajoutés au fichier électoral. 
Le 09/05/2019 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya