Fermer

Mauritanie: interception d’une centaine de migrants à Nouadhibou

Mise à jour le 28/09/2019 à 14h10 Publié le 28/09/2019 à 14h08 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Politique
clandestin
© Copyright : DR

#Mauritanie : Plusieurs vagues de migrants en partance pour l’Europe ont été arrêtés vendredi après midi au large de la ville portuaire de Nouadhibou (située à 465 kilomètres au Nord de Nouakchott), rapporte l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), un organe du gouvernement, citant une source sécuritaire.


Il s’agit de "vagues de migrants issus de différentes nationalités africaines, interpelés au cours des dernières 48 heures. Les concernés seront rapatriés vers leurs pays respectifs", précise l’AMI se référant à la même source.

Pour sa part, le site d’informations en ligne Sahara Médias signale "que les services de sécurité de Nouadhibou ont intercepté 125 migrants clandestins qui se préparaient à se rendre aux Iles Canaries. Une cinquantaine de ces migrants a été arrêtée au niveau du Port Artisanale par les gardes côtes. La gendarmerie maritime a intercepté une quarantaine d’individus. L’interrogatoire de ces derniers a révélé que 30 autres migrants se préparaient à prendre la mer".


>>>LIRE AUSSI: Plus de 70 migrants clandestins morts noyés au large de la Tunisie

Parlant de l’identité des migrants la même source ajoute  que "la majorité des personnes interpellées sont de nationalité mauritanienne, mais il y a aussi des sénégalais, des gambiens et des ivoiriens".

La Mauritanie et l’Espagne, porte d’entrée de l’Europe à travers l’archipel des Canaries, sont liées par un accord de lutte contre l’immigration clandestine depuis 2006.
Le 28/09/2019 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya