Fermer

Vidéo. Mauritanie: Francophonie, les enjeux du traitement médiatique des questions environnementales

Mise à jour le 20/03/2019 à 08h35 Publié le 20/03/2019 à 08h30 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Société
Semaine de la Francophonie: les enjeux du traitement médiatique des questions environnementales
© Copyright : DR

#Mauritanie : L’Union Internationale de la Presse Francophone (UPF), partenaire de l’Organisation Internationale de Francophonie (OIF), célèbre la fête du 20 mars à travers des variations culturelles spécifiques à chaque région du monde et aux différents pays.

Le Musée national de Mauritanie a abrité ce lundi, une journée dédié au thème du «Traitement des questions liées à l’environnement par les médias».

Cette manifestation, organisée par la section mauritanienne de l’Union Internationale de la Francophone (UPF), a réuni une cinquantaine de professionnels de l’information et de la communication.


Maria Traoré, Secrétaire de la section UPF de Mauritanie, évoque l’importance du sujet.

Pour sa part, Mohamed Abdallah Bellil, membre fondateur de la section, a invité ses collègues «à accorder un intérêt capital aux questions environnementales, dans un contexte marqué le développement des industries extractives, notamment l’accord inter-Etats, pour l’exploitation du gisement gazier offshore transfrontalier Grand Tortue/Ahmeyim (GTA) liant la Mauritanie et le Sénégal. Les journalistes doivent absolument s’intéresser à l’impact environnemental du projet».
Le 20/03/2019 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya