Fermer

Mauritanie: opération militaire contre des trafiquants

Publié le 22/03/2019 à 11h50 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya

#Société
Opération

#Mauritanie : L'armée mauritanienne a mené avec succès une opération contre un groupe de narcotrafiquants, ayant des ramifications avec des mouvements terroristes, selon un communiqué de l'état-major.


L’armée de l’air mauritanienne «a coordonné et mené avec succès une opération militaire de grande envergure contre une bande de trafiquants extrémistes à l’Est du territoire national» annonce ce jeudi un communiqué de l’Etat-major Général des Armées (EGA).

La région de l’Est de la Mauritanie est frontalière du Mali sur environ 2000 kilomètres du Sud vers le Nord.

Les termes «trafiquants extrémistes» désignent des groupuscules islamistes ayant des ramifications avec les réseaux de trafic de drogue et du crime transfrontalier, qui opèrent au Sahel, avec le Nord du Mali comme épicentre.


>>>LIRE AUSSI: Mauritanie: des chefs militaires d'Algérie, du Niger et du Mali chez Ould Abdel Aziz

«Après avoir collecté des renseignements sur la présence d’une bande de trafiquants liés à des organisations extrémistes violentes actives dans le Sahel, qui tentaient de s’infiltrer à travers les frontières nationales, celle-ci a fait l’objet d’un filage suivi d’une opération bien coordonnée et réussie au niveau des frontières le lundi 18 mars dernier» annonce le communiqué de l’état-major.

«Le ratissage a été mené par une unité de la deuxième région militaire» avec comme bilan «la destruction de trois véhicules et leur chargement de 3,3 tonnes de drogue, la neutralisation d’un quatrième véhicule et des blessures graves causées aux occupants ennemis», dont le nombre exact n’est toutefois pas précisé par le document.

La Mauritanie est membre du G5 Sahel, organisation dédiée à la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière, aux côtés du Burkina Faso, du Mali, du Niger et du Tchad.
  

Le 22/03/2019 Par notre correspondant à Nouakchott Cheikh Sidya