Fermer

Vidéo. Mauritanie: pétanque, un sport vivant malgré une faible médiatisation

Mise à jour le 12/01/2021 à 15h23 Publié le 11/01/2021 à 16h17 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck

#Sports
Cover: Mauritanie: Jeux de boules, un sport vivant malgré une faible médiatisation

#Mauritanie : Malgré une absence de médiatisation et donc une faible popularité auprès du grand public, la pétanque, ou jeu de boules, est un sport vivant en Mauritanie, grâce à une fédération qui organise régulièrement des tournois et des participations constantes des boulistes aux compétitions internationales.

Faiblement médiatisée, la pétanque, ou jeu de boules, est l’un des rares sports qui ont valu à la Mauritanie des trophées et médailles lors des compétitions internationales.

Ce sport connait depuis quelques temps un certain engouement auprès de la population, aussi bien jeune que moins jeune, de tous les quartiers du pays. En octobre dernier, un tournoi réunissant plusieurs dizaines d'équipes des différents clubs de la fédération mauritanienne de pétanque, a été organisé à Nouakchott, attestant l’intérêt croissant de la population pour la boule.

Et au niveau de Nouakchott, les compétitions se déroulent pratiquement tous les weekends, dans un endroit appelé «Espace Pétanque de Nouakchott», situé dans la commune de Tevragh-Zeina. 


Fadel Dahiya, joueur du club «Noujoum» présente une compétition en triplette dans un climat amical auquel participent tous les clubs, notamment ceux de Nouakchott, ville qui en compte une vingtaine de club, en plus d’une large pratique de ce sport à Nouadhibou, Atar, Rosso...

Il explique avoir participé à plusieurs tournois de pétanque au Sénégal (tournoi "Les 72h de pétanque de Saly") et se réjouit de l’élan visant à développer le sport de boules en Mauritanie.

Aliou Guissé, bouliste international, parle de ses états de services et invite les autorités à soutenir davantage un sport qui a valu de grandes satisfactions au pays.

Enfin, Moussa Sow, président du club de pétanque de Sebkha, une populeuse commune de la banlieue Sud/Ouest de Nouakchott, signale que ce sport est pratiqué par des individus de tous les âges, de 18 à 60 ans, et qu'il est structuré avec de nombreux clubs et l’organisation régulière de compétions.
Le 11/01/2021 Par De notre correspondant à Nouakchott Amadou Seck