Fermer

Centrafrique: un hélicoptère de l'armée sénégalaise s'écrase et fait trois morts

Mise à jour le 27/09/2019 à 15h56 Publié le 27/09/2019 à 15h31 Par Le360 Afrique

#Société
Centrafrique: un hélicoptère de l'armée sénégalaise s'écrase et fait trois morts
© Copyright : DR

#Sénégal : Un hélicoptère de l'armée sénégalaise s'est écrasé en Centrafrique et a fait trois morts et un blessé grave, selon les autorités militaires de Dakar.


Ce vendredi 27 septembre, un hélicoptère de l'armée sénégalaise s'est écrasé en République centrafricaine et a fait trois morts et un blessé grave selon la direction de l'information de l'armée (DIRPA). 

Il s'agit de quatre soldats appartenant à la Minusca. Le crash de l'appareil militaire s'est produit près de Bouar, dans la préfecture de la Nana-Mambéré, au Nord-ouest de la République centrafricaine.


>>>LIRE AUSSI: Afrique: le Soudan ferme ses frontières avec la Libye et la Centrafrique

L’accident, confirmé l'armée sénégalaise, est survenu quand l’appareil revenait d'une mission opérationnelle à l’aérodrome de Bouar, selon la DIRPA sénégalaise. 

Une source locale affirme qu’après l’accident, les autres membres de l’équipages ont été pris en charge très rapidement et évacués vers une structure médicale locale. 

Mais toujours selon la DIRPA, le commandement de l'armée sénégalaise est en relation avec la Munisca pour la prise en charge des blessés et le rapatriement des dépouilles. 
Hélicoptère armée sénégalaise
© Copyright : DR


Depuis hier matin, les forces spéciales de la Minusca ont mené une opération militaire terrestre et aérienne contre les positions des rebelles de 3R dans les préfectures de l’Ouham-Pendé et Nana-Mambéré. L’hélicoptère de combat, qui vient de s’écraser, faisait partie de l’équipe aérienne qui pilonnait les positions des rebelles.
Le 27/09/2019 Par Le360 Afrique