Fermer

CAN U20: qui de la Guinée et du Sénégal va rejoindre la Zambie en finale ?

Mise à jour le 09/03/2017 à 11h03 Publié le 09/03/2017 à 10h23 Par notre envoyé spécial en Zambie Ismail Traoré

#Sports
Qui de la guinée ou du Sénégal rejoindra la Zambie en finale?
© Copyright : DR

#Sénégal : Face à l'Afrique du Sud, la Zambie a composté mercredi son ticket pour la finale de la CAN des moins de 20 ans. Qui de la Guinée et du Sénégal pour la rejoindre ? La réponse dès ce jeudi soir à Ndola, deuxième ville de la Zambie.


Le match a été certes très disputé. Mais contre le favori, le " David contre Goliath " prédit par l'entraineur sud-africain, Thabo  Kgagodi Krauss Senong, ne s'est pas produit. Le but de la victoire de la Zambie a été marqué à la 109ème par Edward Chilufya, au cours de la prolongation. Le Heroes Stadium qui avait encore fait son plein ce mercredi, était ainsi délivré.

"Pour la finale, nous n'avons aucune préférence quel que soit l'adversaire nous allons jouer pour  la gagner ", a lancé Beston Chambeshi, l'entraineur zambien, après la qualification de son équipe. La Guinée et le Sénégal qui joue ce soir au Levy Mwanawasa stadium de Lusaka sont donc avertis par la meilleure attaque de la compétition (11 buts après quatre matchs). Mais pour l'heure, la préoccupation des deux voisins reste le duel de 18 heures (heure de la Zambie).  Un match qui est une forme de derby entre les supporters des deux équipes. Les juniors sénégalais auront surtout à coeur de venger les cadets, les locaux, et les clubs sénégalais éliminés ces deux dernières années par les équipes guinéennes. Pour les Guinéens, il faut confirmer qu'une nouvelle ère a sonné dans les confrontations entre les deux pays.


LIRE AUSSI: CAN- U20: la Zambie en demi-finale, il reste trois places pour 7 équipes

Comme pour  faire baisser les tensions, les deux entraineurs se sont limités à parler que de football lors de la conférence de presse d'avant-match, mercredi à Ndola. Cela, dans un profond respect l'un envers l'autre.

Les deux équipes visaient la Coupe du monde. Objectif atteint avec la qualification aux demi-finales. Désormais, chacune d'elles ajoute le trophée de la CAN à l'objectif préalable. " C'est vrai qu'on s'est qualifié pour la Coupe du monde, mais quand on prend du plaisir dans une compétition pareille, il faut aller jusqu'au bout ", a indiqué Mandjou Diallo, entraineur du Syli national. De son côté, Joseph Koto, l'entraineur sénégalais qui préfère prendre match après match,  dit avoir travaillé beaucoup sur les couloirs, une des grandes faiblesses de l'équipe guinéenne. 

LIRE AUSSI: Zambie-CAN U20 2017: tous les favoris trébuchent lors de la première journée


 

Le 09/03/2017 Par notre envoyé spécial en Zambie Ismail Traoré