Fermer

Macky Sall invite les pays du Golfe à investir au Sénégal

Publié le 10/03/2016 à 16h35 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo

#Economie
macky sall

Macky Sall, président du Sénégal.

© Copyright : DR

#Sénégal : Actuellement en Arabie Saoudite pour assister à la fin des manœuvres militaires «Tonnerre du nord», le président sénégalais en a saisi l'occasion pour inciter les monarchies du Golfe à investir au Sénégal.

Sous le régime de son prédécesseur, Abdoulaye Wade, le Sénégal avait opté pour une forte ouverture aux investisseurs arabes. L’exemple le plus marquant de cette ouverture, c’est la concession du Terminal à conteneurs du Port autonome de Dakar à DP World. Mais depuis l’arrivée de Macky Sall au pouvoir, on sent un retour en force des intérêts français au Sénégal dont Wade avait réduit la mainmise sur l’économie sénégalaise.

Mais cela ne signifie pas forcément une décision de rupture par rapport à la politique d’ouverture et de diversification des partenaires amorcée par Wade. C’est du moins la lecture qu’on peut avoir des propos de Macky Sall dans une interview accordée à la chaine émiratie Dubai TV.

«Je souhaite que les Arabes viennent investir au Sénégal. Nous sommes un pays ouvert. Nous n’avons pas de préférences particulières. Il faut que des hommes d’affaires des pays arabes puissent s’intéresser à des investissements à long terme, comme le chemin de fer. Tout le monde est le bienvenu», a-t-il dit.

Le président Sall a, par ailleurs, tiré un bilan satisfaisant de la présence de DP World au Sénégal. «Aujourd’hui, DP World a dépassé le seuil qui avait été fixé en termes de nombre de conteneurs par an pour pouvoir maintenant construire le Port du Futur à Bargny», explique-t-il, se disant «très satisfait» de cette coopération.

Le 10/03/2016 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo