Fermer

Le Sénégal lance un emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA au niveau de l’UEMOA

Mise à jour le 22/03/2016 à 15h57 Publié le 22/03/2016 à 14h16 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo

#Economie
Pse
© Copyright : DR

#Sénégal : Le Sénégal a lancé, ce 21 mars 2016, la première émission d’Obligations assimilables du Trésor (OAT) par voie d’adjudication ciblée pour un montant de 150 milliards de FCFA. Au total, le pays vise à mobiliser 630 milliards de FCFA au niveau du marché pour financer son programme de développement.

Pour financer les investissements prioritaires du PSE –Plan Sénégal Emergent-, l’Etat du Sénégal compte mobiliser 630 milliards de FCFA (960 millions d’euros) sur le marché financier de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine).

Le premier acte a été posé ce lundi 21 mars 2016 avec le lancement d’un emprunt obligataire de 150 milliards de FCFA (229 millions d’euros) par voie d’adjudication ciblée. Autrement dit, cette émission est exclusivement réservée aux Spécialistes en valeurs du trésor (SVT), une structure mise en place le 1er mars dernier visant à dynamiser et à moderniser le marché des titres publics de l’UEMOA.

Du côté des caractéristiques de cet emprunt, les souscripteurs bénéficient d’un taux d’intérêt de 5,9% pour une maturité de sept ans, avec un différé de trois ans.

Plusieurs banques de la place de Dakar, dont la marocaine CBAO-Attijariwafa bank, première banque du Sénégal, vont prendre part à cette opération qui rentre dans le cadre des innovations introduites au niveau du marché financier régional, explique t-on auprès de l’Agence UMOA-Titres, organe créé par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) pour accompagner les Etats de l’UEMOA dans leurs interventions sur le marché des capitaux.

Cette opération est la plus importante en termes de montant levés depuis le début de l’année, précise l’Agence UMOA-Titres.

Le 22/03/2016 Par notre correspondant à Dakar Ibrahima Diallo